Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Ferme, la Morinais (Livré-sur-Changeon)

Charpente du manoir-ferme de la Morinais (Livré-sur-Changeon)

Dossier IM35025014 réalisé en 2014

Fiche

Dossiers de synthèse

Voir

Dénominations charpente
Aire d'étude et canton Grand Ouest - Liffré
Adresse Commune : Livré-sur-Changeon
Lieu-dit : la Morinais

L’histoire du logis de la Morinais est mal connue. Certain éléments architecturaux comme les encadrements moulurés des fenêtres ou de la cheminée tendent à croire que l’édifice est construit à la fin du XVe ou au début XVIe siècle. L’unique ferme de charpente visible est proche des modèles appartenant à la fin du XIVe ou de la première moitié du XVe siècle. Il est difficile d’interpréter ces bâtiments et d’en comprendre l’organisation d’origine tellement les remaniements ont été nombreux et importants jusqu’à ce jour.

Période(s) Principale : 14e siècle, 15e siècle

La ferme utilise le système à poinçon long avec aisseliers courbes sans faux-entrait. Le poinçon est de section octogonale puis carrée au dessus de l’assemblage aisseliers. Au même niveau de puissantes contrefiches courbes soutiennent la panne faîtière. Les arbalétriers sont eux aussi légèrement arqués. Les jambes de force ne sont pas visibles.L’entrait est à peine chanfreiné mais possède cependant une embase des plus sobres. On y voit le tenon du poinçon sortit de sa mortaise. Cela peut s’expliquer par la rétractation du bois lors de sa dessiccation mais aussi et surtout par la tension de la ferme sous le poids du couvrement. Les encoches permettant de maintenir les pannes ne sont pas visibles. Des pannes ont été rajoutées à la structure, certaines sont fixées aux arbalétriers par des « échantignoles » en métal.

Catégories charpente
Matériaux chêne
États conservations altération biologique de la matière
changement de fonctionnement
Précision état de conservation

Il est difficile de connaître l'état exact de la charpente de l'ancien manoir de La Morinais d'après une uique photographie. Toutefois, la ferme armoricaine a relativement peu changée malgré les modification du plan de l'édifice et de son recouvrement.

Statut de la propriété propriété privée, L'ancien manoir est aujourd'hui transformé en ferme
(c) Corentin Olivier ; (c) Région Bretagne (c) Région Bretagne - Olivier Corentin