Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Chapelle Sainte-Suzanne, Tréviet (Sérent)

Dossier IA00010018 réalisé en 1986

Fiche

Á rapprocher de

La chapelle Sainte-Suzanne est un édifice rectangulaire entièrement construit en pierre de taille de granite, au centre d´un enclos. Elle présente un chevet polygonal à trois pignons contigus et couverts en bâtière, séparés par d'épais contreforts d'angle ; les deux contreforts centraux portent des gargouilles.

Dans chaque pignon s´ouvre une baie en arc brisé à deux lancettes trilobées et tympan ajouré ; la forme en fleur de lys de celle du sud rappelle le rattachement de la Bretagne à la France, à la suite du mariage de la duchesse Anne avec Louis XII en 1499 ; une quatrième baie, sur le mur sud, entre le chœur et la porte éclaire aussi l´intérieur. À l´ouest, le mur-pignon, ouvert d´une seconde porte en plein cintre, est surmonté d´un petit campanile de pierre.

À l´intérieur, les murs sont enduits et le sol dallé de schiste. Au niveau de l´autel, dans le mur sud, une niche-lavabo en plein cintre est ornée d´une accolade surmontée d´un quintefeuille, emblème de la famille de Sérent. La chapelle fut en effet fondée entre 1500 et 1550 par cette famille, seigneur de Tromeur, dont le manoir est tout proche. On retrouve ses armoiries, mal lisibles : d'or, à trois quintefeuilles de sable, sur une des sablières de la charpente.

Cette chapelle est représentative d'un type de chapelles de l'est du Morbihan.

Le calvaire se présente comme un autel de plein air surmonté d'une grande croix et de quatre colonnettes disposées telles des chandeliers ; l’extrémité des colonnettes, couronnées de boules, ne semble pas d’origine. Au-dessus du tabernacle simulé, le Christ en croix, traité très naïvement, contraste avec les ornements d’inspiration Renaissance, que l’on remarque par ailleurs : allure générale du calvaire, volutes des chapiteaux, découpe de l’écu central en cartouche sur le devant d’autel…

La structure du calvaire est tout à fait inhabituelle et peut seulement se comparer à celle du calvaire de Guéhenno, construit vers 1550. Il a représenté, en 1895, dans l'une des verrières de l'église paroissiale par l'atelier Latteux-Bazin.

Dans l’enclos, une petite stèle de forme ovoïde soigneusement taillée, signalait, à l’époque gauloise, l’emplacement d’une tombe. On n’en connaît pas la provenance.

(M. -D. Menant)

Vocables Sainte-Suzanne
Parties constituantes non étudiées calvaire, enclos
Dénominations chapelle
Aire d'étude et canton Communes riveraines du canal de Nantes à Brest - Malestroit
Adresse Commune : Sérent
Lieu-dit : Tréviet

Chapelle fondée pendant la première moitié du 16e siècle par les seigneurs de Tromeur. Stèle gauloise de l'âge du fer dans l'enclos.

Période(s) Principale : 1ère moitié 16e siècle
Secondaire : Age du fer
Auteur(s) Personnalité : Sérent de

Édifice de plan rectangulaire entièrement construit en pierres de taille de granite au centre d´un enclos ; chevet à trois pignons et noues séparés par d'épais contreforts d'angle, dont les deux du milieu portent des gargouilles ; dans chaque pignon s´ouvre une baie en arc cintré aux meneaux flamboyants - ceux du sud, en forme de fleur de lys ; une quatrième baie, sur le mur sud, entre le chœur et la porte achève d´éclairer l´intérieur. A l´ouest, le mur pignon, ouvert d´une seconde porte en plein cintre, est surmonté d´un petit clocher de pierre. Cette chapelle est représentative d'un type de chapelles régionales de l'est du Morbihan. À l´intérieur, les murs sont enduits et le sol dallé de schiste ; la charpente actuellement lambrissée comporte quatre entraits bagués ; les sablières portent des écussons difficilement lisibles. Au niveau de l´autel, dans le mur sud, une niche-lavabo en plein cintre dont l´accolade est surmontée d´un quintefeuille. Le calvaire se présente comme un autel de plein air surmonté d'une grande croix ; le Christ est représenté en bas-relief sous un dais ; de part et d'autre, quatre colonnettes couronnées de boule paraissent jouer le rôle de chandeliers. La table d'autel est décorée de deux écussons enrubannés. Au-dessus se trouve une petite niche simulant un tabernacle.

(M. -D. Menant)

Murs granite pierre de taille
Toit ardoise
Plans plan allongé
Étages 1 vaisseau
Couvrements lambris de couvrement
Couvertures toit à longs pans pignon découvert
noue
Typologies élévation à pignons multiples, réseau en fleur de lys, sur autel de plein air, à dais, stèle gauloise
États conservations restauré
Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre à signaler
Protections classé MH, 1977/06/06

Références documentaires

Documents figurés
  • Sérent. Cadastre napoléonien, section K1 de Tréviet. Levée par M. Monoury, géomètre du cadastre, 1829, échelle : 1/2500e.

    Archives départementales du Morbihan : 3 P 286/16
  • Sérent. Chapelle Sainte-Suzanne. Calvaire. Photographie, par Georges Estève, 1921.

    Médiathèque de l'architecture et du patrimoine : MH0059073
  • Sérent. Chapelle Sainte-Suzanne. Intérieur. Photographie, par Georges Estève, 1921.

    Médiathèque de l'architecture et du patrimoine : MH0059072
  • Sérent. Chapelle Sainte-Suzanne. Extérieur, ensemble sud-est. Photographie, par Georges Estève, 1921.

    Médiathèque de l'architecture et du patrimoine : MH0059071
Bibliographie
  • ROSENZWEIG, Louis. Répertoire archéologique du Département du Morbihan. Paris : Imprimerie impériale, 1863.

    col. 145-146 Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)
  • DUHEM, Gustave. Les églises de France. Morbihan. Paris : Librairie Letouzey et Aîné, 1933.

    p. 194-195 Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)
  • MENANT, Marie-Dominique, RIOULT, Jean-Jacques. Canton de Malestroit, Morbihan. Rennes : Institut culturel de Bretagne, 1989. (Images du Patrimoine ; n° 60).

    p. 32, fig Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)

Liens web