Logo ={0} - Retour à l'accueil

Chapelle Sainte-Julitte, Lanjulitte (Telgruc-sur-Mer)

Dossier IA29005013 réalisé en 2011

Fiche

Vocablessainte Julitte
Dénominationschapelle
Aire d'étude et cantonParc Naturel Régional d'Armorique - Crozon
AdresseCommune : Telgruc-sur-Mer
Lieu-dit : Lanjulitte

Chapelle de la fin du 15e siècle construite sur les terres des Rosmadec. Deux socles de statue du transept sud portent des blasons : l'un d'un ecclésiastique ; l'autre, aujourd'hui muet, était peut-être peint aux armes des Rosmadec. La mise en oeuvre en petits moellons réguliers du transept sud ainsi que ses baies (avec remplage gothique) et celles du choeur témoignent de l'ancienneté de l'édifice. En 1677, la chapelle est partiellement reconstruite, notamment le pignon ouest et la charpente, à l'initiative du recteur François de Kerscao, du curé Horellou et du fabricien Jacques Le Monze dont le nom figure sur une pierre remployée à la croisée du transept et sur le pignon ouest, avec la date. C'est sans doute à cette époque que la baie du transept sud est partiellement bouchée pour mettre en place un retable. La fenêtre percée dans le mur sud du choeur est transformée en porte pour accéder à une sacristie construite après 1831, autrefois couverte en appentis. Les ruines de la chapelle ont été consolidées en 2000.

Période(s)Principale : limite 15e siècle 16e siècle
Principale : 3e quart 17e siècle
Dates1677, porte la date
Auteur(s)Personnalité : Rosmadec de commanditaire (?), attribution par travaux historiques
Personnalité : Le Monze Jacques commanditaire attribution par travaux historiques, signature
Personnalité : Horellou commanditaire attribution par travaux historiques
Personnalité : Kerscao François de commanditaire attribution par travaux historiques

Chapelle construite en moellon de grès et de schiste avec encadrements de baies en granite. Plan en croix latine asymétrique avec aile sud profonde et petite aile au nord. Nef courte sans bas-côtés et chevet plat.Tour carrée avec chambre des cloches ajourée. Au sud, petite pièce accolée au choeur à usage probable de sacristie.

Mursgrès
schiste
moellon
Plansplan en croix latine
Étages1 vaisseau
États conservationsvestiges
Techniquessculpture
Précision représentations

Dans le bras sud du transept, deux socles de statues sont ornés d'écus, l'un muet, l'autre armorié.

Seule chapelle de la commune conservée après la Révolution sur les quatre existantes, Sainte-Julitte possédait un riche décor de poutres sculptées et de statues en bois polychrome dont un groupe sculpé de sainte Julitte et saint Cyr, classé M.H. en 1994. Après la dernière messe célébrée en 1955, elle est laissée à l'abandon. Les ruines de la chapelle ont été restaurées par l'association Eost de Telgruc grâce à des subventions obtenues par la municipalité en 2000.

Statut de la propriétépropriété de la commune

Annexes

  • 20112905752NUCAB : Archives départementales du Finistère, 3 P 282.

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales du Finistère. Série 3 P 282. Tableau d´assemblage et cadastre parcellaire, 1831.

    Archives départementales du Finistère : 3 P 282
Bibliographie
  • COUFFON, René, LE BARS, Alfred. Diocèse de Quimper et de Léon. Nouveau répertoire des églises et chapelles. Quimper : Association Diocésaine, 1988, p. 423-424.

  • QUEMENER, Jean-Pierre. Telgruc-Sur-Mer. Balades entre terre et mer. Morlaix : Association Eost, 2006, p. 117-121.

(c) Région Bretagne (c) Région Bretagne - Tanguy-Schröer Judith
Judith Tanguy-Schröer , né(e) Tanguy
Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.