Logo ={0} - Retour à l'accueil

Chapelle Notre-Dame-du-Yaudet (Ploulec'h)

Dossier IA22002380 inclus dans Ecart le Yaudet (Ploulec'h) réalisé en 2004

Fiche

Parties constituantes non étudiéesmur de clôture, cimetière, croix monumentale
Dénominationschapelle
Aire d'étude et cantonCommunes littorales des Côtes-d'Armor - Lannion
AdresseCommune : Ploulec'h
Lieu-dit : le Yaudet
Cadastre : 1826 A2 504, 505 ; 1987 A1 23, 24

« Cette petite chapelle est en grande vénération, et de tout le pays environnant les marins s´y rendent en pélérinage pendant le mois d´août » (Jean-Baptiste Ogée, fin du 18ème siècle). L´actuelle chapelle Notre-Dame-du-Yaudet a été édifiée en 1860 à la demande de la famille Kerninon et consacrée le 19 mai 1861. Elle a remplacé une chapelle primitive dénommée « église de la Vieille-Cité » de 1483 à la Révolution. Selon René Couffon, cette première chapelle, qui comprenait également un cimetière (section A, 2ème feuille, parcelle 504 du cadastre de 1826), fut adjugée le 4 février 1799 à Yves-Marie Grimault, de Lannion, mise à disposition de l´évêque après le Concordat, puis achetée par la fabrique le 24 septembre 1829. Elle fut érigée en chapelle de secours le 2 avril 1832 et détruite en 1858. L'édifice ne semble pourtant pas avoir été totalement détruit en 1858. La chapelle actuelle conserve en effet des vestiges de la chapelle primitive, à l´instar de fenestrages de la 2ème moitié du 15ème siècle et de deux portails de la 1ère moitié du 16ème siècle au nord et au sud, et surtout d´un massif occidental dont l´analyse suggère une construction au 18ème siècle. Quant à la sacristie, elle a probablement été construite vers le milieu du 20ème siècle. On notera en effet qu'elle ne figure pas sur la carte postale annexée en illustration. En novembre 1955, le clocher de la chapelle avait besoin de réparations : la croix en acier est tombée, ainsi que le coq la surélevant. Le 10 janvier 1966 une lettre de M. Denes, recteur, sollicita la participation de la commune dans l´achat et l´électrification des cloches de la chapelle du Yaudet, dont le devis présenté par la maison Yaudet s´élevait à la somme de 1200 F. Le conseil municipal décida de prendre en charge 20 % du montant du devis. Le pardon du Yaudet a lieu chaque troisième dimanche de mai, la messe du matin, est suivie des vêpres de l´après-midi et d´une procession au cours de laquelle les hommes portent les bannières, les femmes portent les statues et les enfants les bateaux. Cette procession part de la chapelle et se rend sur le promontoire, où a lieu la bénédiction de la mer.

Période(s)Principale : 2e moitié 15e siècle
Principale : 1ère moitié 16e siècle
Principale : 18e siècle
Principale : 2e moitié 19e siècle

Chapelle construite en granite, composée d'une nef et de deux collatéraux inscrits dans un plan rectangulaire, comprenant également un choeur architectural constitué par le prolongement du vaisseau central et terminé par un mur plat. Une sacristie, à trois pans, a été rapporté sur le chevet par la suite. Le massif occidental présente un clocher de type trégorrois en encorbellement, accosté à gauche d'une tour circulaire dans-oeuvre abritant un escalier en vis en maçonnerie. Les élévations sud et nord sont percées chacune d'une porte de style gothique flamboyant, à arc en anse de panier en accolade, surmontée d'une archivolte à crochets et fleuron retombant sur des pilastres couronnés de pinacles. L'espace intérieur de la nef est couvert par une charpente lambrisée en berceau brisé avec entraits apparents et les bas-côtés d'un lambris en demi-berceau. L'élévation intérieure est formée par six grandes arcades en arc-brisé, à deux voussures, retombant sur des piliers couronnés de chapiteaux.

Mursgranite
moellon
pierre de taille
moyen appareil
Toitardoise, pierre en couverture
Étages3 vaisseaux
Couvrementslambris de couvrement
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturesflèche en maçonnerie
toit à longs pans
pignon découvert
croupe
Escaliersescalier de distribution : escalier en vis en maçonnerie
Typologieschapelle de plan rectangulaire, à trois vaisseaux. Clocher trégorrois

Chapelle dont la datation reste à préciser. L'étude est souhaitable.

Statut de la propriétépropriété de la commune
Intérêt de l'œuvreà étudier

Annexes

  • 20042203144NUCB : Archives départementales des Côtes-d'Armor, 4 num 1/43, Numplan 3.

    20042203205NUCB : Archives départementales des Côtes-d'Armor, 16 Fi, Ploulec'h.

    20042203314NUCB : , Collection particulière.

    20042203651NUCB : Collection particulière

    20042203650NUCB : Collection particulière

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Côtes-d'Armor : 4 num 1/43 (plans cadastraux parcellaires de 1826).

    Numplan 3, section A, 2ème feuille
Bibliographie
  • COUFFON, René. Répertoire des églises et chapelles du diocèse de Saint-Brieuc et Tréguier. Saint-Brieuc : Les Presses Bretonnes, 1939.

    p. 379
  • LE SAULNIER DE SAINT-JOUAN, Régis. Dictionnaire des communes du département des Côtes d'Armor : éléments d'histoire et d'archéologie. Saint-Brieuc : Conseil Général des Côtes-d´Armor, 1990.

    p. 537
  • OGEE, Jean-Baptiste. Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne. Rennes : Deniel, 1853, 2.

    p. 342