Logo ={0} - Retour à l'accueil

Chapelle, la Madeleine (Mellac)

Dossier IA29000396 réalisé en 2000

Fiche

  • Vue générale est
    Vue générale est
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • enclos
    • cimetière
    • croix monumentale
    • fontaine

Œuvres contenues

VocablesMadeleine (La)
Parties constituantes non étudiéesenclos, cimetière, croix monumentale, fontaine
Dénominationschapelle
Aire d'étude et cantonQuimperlé - Quimperlé
AdresseCommune : Mellac
Lieu-dit : la Madeleine
Cadastre : 1996 ZD 33

La chapelle, probablement liée à une maladrerie ou léproserie, est située à proximité d'une voie romaine et d'une ancienne route de pèlerinage (Tro-Breizh) fréquentée dès le 15e siècle. Le village de "la Magdelaine" est mentionné en 1667, 1683 et 1732. Nef et arc diaphrame remontent à la fin 15e siècle et ont été construits pour la famille de Kermorial originaire de Baye dont les armoiries figurent sur le contrefort nord. Choeur, arcades et chapelle sud (ancienne chapelle seigneuriale ?) datent du 16e siècle, le clocheton probablement de la fin du 19e siècle. La nef fut partiellement reconstruite au 19e siècle. Le percement des baies de la chapelle sud lors de la restauration de l'édifice entre 1979 et 1999. La croix monumentale, datée 1815 par travaux historiques, a été déplacée ; son emplacement d'origine figure sur le cadastre de 1825. Le cimetière situé à l'est et la fontaine ont disparu.

Période(s)Principale : 4e quart 15e siècle
Secondaire : 1er quart 19e siècle
Auteur(s)Personnalité : Kermorial commanditaire signature

Gros-oeuvre en moellon de granite à l'exception du contrefort nord avec bénitier encastré, en pierre de taille. Arc diaphragme avec autels entre nef et choeur. Croix monumentale en granite avec soubassement remaniés.

Mursgranite
moellon
pierre de taille
Toitardoise
Plansplan allongé
Étages1 vaisseau
Couvrementscharpente en bois apparente
Couverturesflèche en maçonnerie
toit à longs pans
pignon découvert
États conservationsrestauré
Techniquessculpture
Précision représentations

Sur le contrefort nord figurent, présentées par un lion, les armoiries des Kermorial : d'azur au greslier d'argent accompagné de trois fleurs de lys de même.

Mesuresla : 65.0
h : 269.0
Statut de la propriétépropriété d'une association

Annexes

  • 20012916696NUCA : Archives départementales du Finistère, 3 P 211.

Références documentaires

Bibliographie
  • CASTEL, Yves-Pascal. Atlas des croix et calvaires du Finistère. Société archéologique du Finistère, 1980, Quimper.

    p. 169
  • PERENNES, Henri. Notices sur les paroisses du diocèse de Quimper et de Léon. Bulletin diocésain d'histoire et d'archéologie. Quimper, 32e année, 1933.

    p. 247-248
  • Quimperlé et son canton. Images du Patrimoine. Inventaire Général des Monuments et des richesses artistiques de la France. Christel Douard et all. Photographies Bernard Bègne, Xavier Scheinkmann. Rennes 2002.