Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Chapelle de la Madeleine, rue de la Mairie (Merlevenez)

Dossier IA56007593 réalisé en 2010

Fiche

Dossiers de synthèse

Vocables Sainte Marie-Madeleine
Appellations de la Madeleine
Dénominations chapelle
Aire d'étude et canton Ria d'Etel - Port-Louis
Adresse Commune : Merlevenez
Adresse : rue de la Mairie
Cadastre : 1837 C1 409; 2010 C1 67

La chapelle de la Madeleine est construite au 17e siècle un peu à l'écart du bourg comme il convenait à ces sanctuaires dédiés à sainte Madeleine qui étaient destinés à l'époque médiévale aux lépreux ; or signale Danigo, un titre atteste qu'en 1679, le lieu était occupé par des cordiers, profession autrefois traditionnellement associée aux lépreux. Les pierres chanfreinées composant le rampant ouest, comme la tête ornant la crossette, semblent cependant antérieures au 17e siècle, du 15e ou du 16e siècle et indiquent que la chapelle actuelle a été précédée par un édifice plus ancien. Devenue chapelle de la congrégation au 19e siècle, elle est restaurée en 1879 sous la houlette du recteur Hetet : la porte ouest est rehaussée, une partie des pierres de la chaîne d'angle sont changées. Le clocher quant à lui pourrait avoir été refait au 18e siècle. Atteinte par les bombardements du bourg durant la dernière guerre, elle a bénéficié d'une nouvelle restauration. Elle a été désenduite depuis la fin du 20e siècle.

Période(s) Principale : 17e siècle
Secondaire : 4e quart 19e siècle

La chapelle est située à l'entrée est du bourg le long de la route du Port-Louis. Très simple, elle était enduite jusque dans les années 1980. Elle se compose d'un unique vaisseau éclairé de deux fenêtres au sud et percée de deux portes, une à l'ouest et une seconde au sud, tandis que les murs est et nord sont aveugles. Le clocher à couvrement galbé rappelle celui de la chapelle de Saint-Nicolas à Landévant et dans une moindre mesure celui de la chapelle de Branzého à Landaul.

Murs granite
moellon
Toit ardoise
Plans plan allongé
Étages 1 vaisseau
Couvrements lambris de couvrement
Couvertures toit à longs pans
pignon découvert
Techniques sculpture
Représentations tête humaine
Précision représentations

Tête sculptée sur la crossette du rampant sud-ouest.

La chapelle de la Madeleine est un édifice très modeste maintes fois remanié. On y décèle pourtant un ordonnancement propre au 17e siècle qui se révèle dans la disposition des fenêtres du mur sud. L'absence de baie dans le chevet, la présence intérieure dans ce même mur de deux niches en plein cintre en demi-hauteur évoque la possibilté d'un retable disparu.

Statut de la propriété propriété de la commune

Annexes

  • 20095606188NUCB : Archives départementales du Morbihan, 3 P 177.

Références documentaires

Documents d'archives
  • A. D. Morbihan. Série P. Cadastre. Merlevenez. 3P 177. 1837. Plan d'assemblage. Plan cadastral par feuilles.

Bibliographie
  • DANIGO, Joseph. Eglises et chapelles du doyenné de Port-Louis. S.l., 1984.

    p. 75-76
  • LE MENÉ, Joseph-Marie. Histoire archéologique, féodale et religieuse des paroisses du diocèse de Vannes. Vannes, Galles, 1891-1894.

    p. 539