Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Centrale hydroélectrique de Pont Rolland (Hillion)

Dossier IA22005331 réalisé en 2006

Fiche

  • Vue générale
    Vue générale
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • atelier de fabrication
    • barrage
    • transformateur
    • logement d'ouvriers
    • conduite forcée
Parties constituantes non étudiées atelier de fabrication, barrage, transformateur, logement d'ouvriers, conduite forcée
Dénominations centrale hydroélectrique
Aire d'étude et canton Arrondissement de Saint-Brieuc - Langueux
Hydrographies Gouessant Le
Adresse Commune : Hillion
Lieu-dit : le Pont Rolland
Précisions oeuvre située en partie sur la commune Morieux

Un décret du 27 février 1931 déclare d'utilité publique et autorise les travaux en vue de l'aménagement de la chute existant sur la rivière Le Gouessant pour la mise en service d'une usine hydro-électrique au Pont-Rolland. Le projet est présenté par la Société Sud Finistère Electrique, société anonyme au capital de deux millions de francs située à Quimper. Cette centrale a été mise en service en 1935. La centrale produit annuellement 2,4 millions de k Wh.

Période(s) Principale : 2e quart 20e siècle
Dates 1935, daté par source, porte la date

Le site est composé de plusieurs éléments : un barrage situé en partie sur la commune de Morieux, une prise d'eau qui alimente l'usine par une consuite forcée de 325 m, une cheminée d'équilibre qui régule la pression et évacue le trop plein que ne peut absorber la centale électrique et enfin l'usine proprement dite. Le barrage est de type à crête déversante équipé de deux vannes de vidange permettant d'évacuer respectivement 31 m3 et 26 m3 par seconde. La retenue d'eau a un volume de 1 million de m3. La particularité de cet ensemble est que l'architecte qui l'a conçu y a inséré des références à l'architecture médiévale. L'ensemble du bâtiment de l'usine est en moellon de granite, ses angles soulignés de pierre de taille de granite, ses fenêtres avec en cadrement de béton armé. Des contreforts en pierre de taille de granite viennent souligner ses angles. Le bâtiment comprend un sous-sol où se trouvent les turbines, un rez-de-chaussée qui abrite les transformateurs et les régulateurs et un étage carré duquel partent les fils qui vont distribuer le courant électrique sur le réseau. Ces trois sorties sont protégées à l'extérieur par un auvent posé sur trois consoles en granit à 3 degrés et protégé par un toit à croupe en ardoise. Une tour d'escalier en escalier demi-hors-œuvre terminé par une plate forme vitrée et protégé par un toit conique permet d'y accéder. Sa porte haute comporte une imposte hémisphérique avec encadrement en pierre de taille de granite. La cheminée d'équilibre se présente sous la forme d'une tour en moellon de grès, avec une base en glacis, disproportionnée par rapport aux besoins. Elle joue un rôle de tampon et permet une évacuation par le haut du trop plein en cas d'arrivée trop massive d'eau. Sa partie supérieure comporte deux niveaux de pierres en saillie disposées régulièrement et en quinconce, dont la seule utilité semble être décorative. L'usine a conservé l'ensemble de ses machines de production d'origine (étudiées). En amont de la centrale, un bâtiment en grès avec des pierre de taille de granite dans ses angles, comportant un étage carré et un étage sous comble, pourrait correpondre à l'ancien moulin Rolland et a pu ensuite servir de logement ouvrier. Il est rythmé par trois travées régulières et l'encadrement de ses ouvertures est enduit de béton. Son pignon antérieur est également percé d'ouvertures. Il est couvert par un toit à longs pans en ardoise.

Murs granite
béton
grès
moellon
béton armé
Toit ardoise
Étages sous-sol, 1 étage carré, étage de comble
Couvertures terrasse
toit à longs pans
toit conique
croupe
Escaliers
Statut de la propriété propriété privée
Intérêt de l'œuvre à signaler
Éléments remarquables machine de production

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Côtes d'Armor. Série S ; sous-série 84 S : 84 S 51. Service hydraulique. Versant de l'Atlantique, bassins côtiers entre l'Arguenon et le Gouessant. Le Gouessant.Hillion. Construction du Pont Rolland et de l'usine hydro-électrique, 1882-1936.