Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Caserne (18e siècle)

Dossier IA29001682 inclus dans Fort Cézon (Landéda) réalisé en 2003

Fiche

Caserne à un étage destinée au logement des soldats et des canonniers. Elle est vraisemblablement datable du 18e siècle : gros œuvre en moellon, pierres de taille de granite en entourage des ouvertures. Sous la végétation, on peut distinguer la présence de deux cheminées. Un plan du 19e siècle figure un four à pain sur le pignon sud-ouest.

Dénominations caserne
Aire d'étude et canton Bretagne Nord
Hydrographies Aber Wrac'h
Adresse Commune : Landéda
Lieu-dit : Ile Cézon
Cadastre : 1841 A dite des îles 10, 16, 17 ; 1962 A1 20, 21
Période(s) Principale : 18e siècle
Murs granite
terre
rocaille
pierre de taille
moyen appareil
petit appareil
moellon
Toit ardoise
Étages rez-de-chaussée, 1 étage carré
Couvertures toit à deux pans
États conservations vestiges, envahi par la végétation
Statut de la propriété propriété privée
Intérêt de l'œuvre vestiges de guerre, intérêt botanique, site archéologique, à signaler, à étudier

Annexes

  • Etat des lieux du Fort Cézon à Landéda en 1898 : "Il est composé de trois constructions différentes, le premier, un appentis côté Est a servi d'écurie, la porte en est bonne, mais la clef de la serrure manque. Quant à la toiture, elle est mauvaise sur une surface de 50 (illisible) ou les ardoises ont été enlevées.

    Sur la maison principale dont la toiture est en assez bon état sauf au côté Nord ou (illisible) d'ardoises doivent être remplacées. Deux portes d'entrée dont l'une est bonne mais dont la deuxième ne fonctionne plus, trois fenêtres, sur l'une des fenêtres un carreau brisé. A l'intérieur, rez-de-chaussée composent une cuisine dans laquelle existe une armoire d'attache (illisible). La serrure de l'un d'eux est très mauvaise.

    Bûcher, cloison de séparation avec escalier conduisant à l'étage mansardé parraîssant avoir servi de chambre au gardien.

    Autre appartement à côté de l'annexe côté Ouest, porte en bon état, fenêtre dont deux carreaux sont brisés. A l'intérieur, deux armoires d'attache, mansarde en bon état, cuisine cheminée avec four extérieur".

    D'après un état de 1903 : "Le bâtiment coté B, comprenait trois pièces au rez-de-chaussée et trois à l'étage. L'appentis est accolé au pignon Est du précédent. La citerne construite en dehors de la façade Nord du même bâtiment B, alimentée par les eaux des toitures des bâtiments A et B (Les gouttières et tuyaux sont coupés)".

    "Les constructions ont été entretenues par le Services du Génie jusqu'en 1889. Actuellement, toutes les maçonneries sont en assez bon état. Les toitures sont en mauvais étét d'entretien, sauf celle du bâtiment des latrines. Les menuiseries ne sont pas à l'état d'entretien. Il en est de même des planchers. La serrurerie exigerait de nombreuses réparations. La citerne et son filtre, le pont-levis et le pont fixe du donjon sont en assez bon état, mais les tuyaux qui alimentaient la citerne et son filtre n'existent plus".

(c) Inventaire général (c) Inventaire général ; (c) Association Pour l'Inventaire de Bretagne - Lécuillier Guillaume