Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Calvaire (Lézardrieux)

Dossier IA22014049 inclus dans La ville de Lézardrieux réalisé en 2009

Fiche

Dénominations calvaire
Aire d'étude et canton Communes littorales des Côtes-d'Armor - Lézardrieux
Adresse Commune : Lézardrieux
Lieu-dit : Adresse : Bourg (le)
Cadastre : 1983 C 1028

Calvaire du sculpteur lannionnais Yves Hernot (signature) érigé en 1879 (date portée) à l'occasion d'une mission, messieurs Jouannet, Renan et Kerleau étant respectivement recteur de la paroisse, maire de la commune et trésorier du conseil de fabrique.

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle
Dates 1879, porte la date
Auteur(s) Auteur : Hernot Yves, sculpteur, signature

Calvaire de type Hernot mettant en scène un groupe de la crucifixion à trois personnages. Il est composé d'un emmarchement rectangulaire à trois degrés portant trois soubassements construits en pierre de taille de granite : le soubassement principal accueillant la croix au centre et un soubassement secondaire de chaque côté de celui-ci portant chacun une statue en ronde bosse (statue de la Vierge à gauche, statue de saint Jean à droite). La face antérieure du soubassement principal présente l'inscription suivante : Mr Jouannet Recteur, Mr Renan, Maire, Mr Kerleau, Trésorier ; celle du soubassement supportant la Vierge l'inscription ECCE MATER TUA (Voilà votre Mère) ; celle du soubassement recevant la statue de saint Jean l'inscription ECCE FILIUS TUUS (Voilà votre Fils). La croix dressée sur le soubassement principal est constituée d'un socle à griffes, d'un fût monolithe agrémenté d'un phylactère et d'une croix terminale dont la face antérieure est ornée d'un Christ en croix surmonté du titulus (INRI). Le socle porte une inscription sur chaque face : Hommage de la paroisse de Lézardrieux à Notre Seigneur Jésus-Christ (face antérieure), En Souvenir de la MISSION 1879 (face latérale droite), Yves HERNOT Sculpteur à Lannion (face postérieure) et 10 jours d'indulgences (face latérale gauche). Le phylactère ornant le fût de la croix porte l'inscription latine suivante extraite de l'Évangile selon saint Jean (chap. XI) : EGO SUM RESURRECTIO ET VITA : QUI CREDIT IN ME, ETIAM SI MORTUUS FUERIT, VIVET (Je suis la résurrection et la vie ; qui croit en moi, fût-il mort, vivra ! ).

Murs granite
kersantite
pierre de taille
Typologies type Hernot
États conservations bon état
Techniques sculpture
Représentations Christ en croix Vierge saint Jean
Statut de la propriété propriété de la commune