Logo ={0} - Retour à l'accueil

Cale et quais du port (Lézardrieux)

Dossier IA22014308 inclus dans Port de Lézardrieux réalisé en 2009

Fiche

Dénominationscale, quai
Aire d'étude et cantonCommunes littorales des Côtes-d'Armor - Lézardrieux
AdresseCommune : Lézardrieux
Lieu-dit : (près de) Port
Cadastre : Domaine Public Maritime

La première jetée du port de Lézardrieux est construite en 1851. Cependant, elle sert peu au trafic maritime, à cause de son étroitesse. Un nouveau Pendant la seconde guerre mondiale, en août 1944, la digue est en partie détruite. En 1946 et les années suivantes, la commune réclame la reconstruction du port avec le projet suivant : un nouveau môle de 180 mètres, avec une partie de quai insubmersible de 35 mètres de largeur. Il lui serait accolé une cale submersible sur toute sa longueur Ouest qui aurait 10 mètres de largeur. Cette cale se composerait d'un palier de 90 mètres et d'une rampe inclinée de même longueur. Il est aussi demandé de modifier le lit du ruisseau du Prostern, en droit de la cale. L'intérêt nouveau pour la plaisance et le renouveau de la pêche est souligné, mais les travaux de remise en état du port seront très longs, et le commerce s'épuisera progressivement. Les nouveaux quais en béton et en enrochements et la nouvelle cale seront construits au moment de l'aménagement du port de plaisance en 1974. Les anciens quais du port en pierres de taille, côté bassin à flot, ne sont plus utilisés aujourd'hui.

Période(s)Principale : 2e quart 19e siècle
Principale : 2e quart 20e siècle
Principale : 3e quart 20e siècle
Dates1851, daté par travaux historiques
1944, daté par travaux historiques
1974, daté par travaux historiques

La première jetée mesure 100 mètres de longueur et 3, 40 mètres de largeur utile, avec une cale inclinée, adossée au mur de quai, terminée par un palier à la cote 7, 40 mètres. Cette jetée est perpendiculaire au rivage ; à son origine, le fond du port est à la cote + 10 mètres. La jetée est terminée à son extrémité par un musoir. Elle s'appuie sur un banc rocheux dont le point bas est à la cote + 4, 50 mètres (Roc'h ar Beurgeo). L'ancienne jetée est entièrement construite à pierres sèches (moellons de granite) avec 4 mètres de largeur au couronnement à l'origine sur une longueur de 80 mètres. Elle est constituée par deux parements en pierre de taille avec un noyau de pierres sèches recouvert d'un pavage. Sa face Nord est rendue inaccessible par suite de la présence du banc rocheux à l'aval et de fonds trop élevés à l'amont. Quant à la face Sud, elle est bordée par la cale qui fait corps avec la jetée. En 1927, un double parapet en béton armé, formant une maçonnerie continue, consolide l'ensemble tout en réduisant à 3, 20 mètres la largeur de la voie charretière. Le nouveau quai qui s'appuie sur l'extrémité de la jetée, fait 36 mètres de longueur, parallèlement au rivage, accostable par seulement un ou deux navires. Il fait ensuite un angle droit sur une longueur de 18 mètres et se prolonge par un terre-plein. Le parapet de la jetée et les quais depuis leurs fondations sont en béton jusqu'à la cote (8, 50 m) et au-dessus en maçonnerie de moellons ordinaires. Le nouveau quai est construit sur voûtes en béton. La jetée est appropriée en chemin d'accès. Les anciens quais en aval du Prostern, qui rejoignent la nouvelle cale du port, ont été édifiés en pierres de taille. De nouveaux travaux d'aménagement portuaire vont complètement modifier la physionomie du port au début des années 1970, avec le comblement d'une partie des anciens quais, hors le vieux quai en aval du Prostern et l'aménagement d'un parking, gagné sur le DPM. La nouvelle cale va être agrandie et bétonnée. Des enrochements vont arrêter la mer entre le quai des sabliers et les anciens quais. La construction du nouveau bassin à flot sera complétée par la construction dans les années 1990 d'une nouvelle cale et de nouveaux quais en béton au niveau du Prostern. Seul l'ancien quai perpendiculaire à la nouvelle cale est conservé en l'état, dans le prolongement des enrochements.

Mursgranite
ciment
béton
moellon
États conservationsbon état, remanié
Statut de la propriétépropriété de la commune

Annexes

  • 20092205563NUCB : Archives départementales des Côtes d'Armor, S Suppl. 153.

    20092206189NUCB : Collection particulière

    20092206442NUCB : Collection particulière

    20092206410NUCB : Collection particulière

    20092205606NUCB : Archives départementales des Côtes d'Armor, S Suppl. 154.

    20092205580NUCB : Archives départementales des Côtes d'Armor, S Suppl. 154.

    20092205603NUCB : Archives départementales des Côtes d'Armor, S Suppl. 154.

    20092205583NUCB : Collection particulière

    20092206435NUCB : Collection particulière

    20092206221NUCB : Collection particulière