Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Buste de Charles Cotard

Dossier IM22003360 réalisé en 2003

Fiche

Dénominations statue
Aire d'étude et canton Communes littorales des Côtes-d'Armor - Pléneuf-Val-André
Adresse Commune : Pléneuf-Val-André
Adresse : avenue du Général-Leclerc
Emplacement dans l'édifice hall d'entrée de la salle du Guémadeuc

Oeuvre datant du 1er quart du 20ème siècle. La stèle, dressée à l'origine sur le quai Célestin Bouglé, fut taillée par le statuaire Henri Varenne d'après les plans de l'architecte Viellorsky. Le buste fut exécuté en 1905 (porte la date) par Henri Varenne (signature) et fondu par l'entreprise Durenne (signature). L'oeuvre fut inaugurée le 5 août 1906. Régulièrement recouverte de minium de plomb, elle fut déplacée par la municipalité et déposée dans le hall d'entrée de la salle du Guémadeuc.

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle
Dates 1905
Lieu d'exécution Édifice ou site : Ile-de-France, 75, Paris
Auteur(s) Auteur : Varenne Henri, sculpteur
Auteur : Viellorsky, architecte
Auteur : Durennes A., fondeur

Buste en bronze à l'effigie de Charles Cotard. Ce buste couronnait à l'origine une stèle de granite posée sur un soubassement. La stèle portait une inscription commémorative (COTARD / INGENIEUR). Signatures à la base du buste, sur les côtés (H. VARENNE ; E. Métallurgiques A. DURENNE. PARIS).

Catégories fonderie
Matériaux bronze
Précision dimensions

h = 50. Dimensions approximatives.

Monument dressé en l'honneur du fondateur de la station balnéaire. Pléneuf-Val-André n'a pas échappé, au début du 20ème siècle, à la vague de statuomanie qui célébrait la mémoire des figures marquantes aux quatre coins de l'hexagone.

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre À signaler

Annexes

  • Charles Cotard (1835-1902)

    Ingénieur né le 23 juin 1835 à Issoudun dans l´Indre. Admis à l´Ecole Polytechnique en 1854, il construisit, dès 1856, plusieurs ouvrages d´art sur la Saône pour le compte d´une société parisienne de travaux. Ingénieur en chef sous la direction de Ferdinand de Lesseps lors du creusement du Canal de Suez, il participa à la réalisation de nombreux projets, et notamment à l´étude du tracé d´une ligne de chemin de fer reliant l´Asie à l´Europe. Il était directeur de la Société du chemin de fer de Smyrne à Cassaba lorsqu´il mourut à Constantinople le 12 novembre 1902.

  • 20032204246NUCB : Archives départementales des Côtes-d'Armor, 4 num 1/13, Numplan 2.

    20032204220NUCB : Archives départementales des Côtes-d'Armor, 4 num 1/25, Numplan 6.

    20032204233NUCB : Archives départementales des Côtes-d'Armor, 16 Fi 3314.

Références documentaires

Bibliographie
  • GRIMAUD, Michel. Pléneuf-Val-André et Dahouët au temps du train Renard, des goëlettes et des processions. Saint-Brieuc : Imprimerie briochine, 1982.

    p. 47