Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Briqueterie de Saint Ilan, actuellement musée, Parc de Boutdeville (Langueux)

Dossier IA22005313 réalisé en 2006

Fiche

  • Vue générale
    Vue générale
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • four industriel
    • hangar industriel
    • pièce de séchage
    • château d'eau
    • logement patronal
    • logement
Appellations briqueterie de Saint Ilan
Destinations musée
Parties constituantes non étudiées four industriel, hangar industriel, pièce de séchage, château d'eau, logement patronal, logement
Dénominations briqueterie
Aire d'étude et canton Arrondissement de Saint-Brieuc - Langueux
Adresse Commune : Langueux
Lieu-dit : Parc de Boutdeville

La briqueterie de Saint-Ilan est créée par Achile Duclésieux, propriétaire du château de Saint-Ilan, en 1864. L'usine s'approvisionne en argile dans la baie de Saint-Brieuc et produit des briques, des tuiles, ainsi que des terres cuites de décoration : carrelages, épis de faîtage, etc. En 1919, une Société Anonyme au capital de 836 000 francs est créée par les héritiers du fondateur et par Philippe Bourgeois, qui assure la direction administrative et technique de la société. Sa capacité de production dépasse alors 10 000 tonnes. Elle est surtout connue pour sa "pierre artificielle", mise au point en 1922, et constituée de brique broyée et pulvérisée qui lui assure une étanchéité absolue. L'entreprise est liquidée en 1947. Une partie de l'usine est démolie en 1952, les matériaux et les outillages sont vendus. Le site se dégrade progessivement, jusqu'à son rachat par le Conseil Général des Côtes-d'Armor, qui l'a transformé en musée, ouvert en juin 2002. Au 4e trimestre de 1881, l'usine emploie 145 personnes.

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle
Dates 1864, daté par travaux historiques

Le site de la briqueterie se compose de plusieurs éléments. L'atelier de fabrication proprement dit est un bâtiment en briques avec encadrement de granite qui était à l'origine en rez-de chaussée avec une toiture à longs pans. Sa sauvegarde a nécesité d'y ajouter un étage qui sert de salle d'exposition, le tout étant couvert par un toit en terrasse en tôles nervurées. Devant se trouve un bâtiment en moellon de grès à toits à longs pans accolés couverts en tuile mécanique qui servait de hangar de stockage. Un château d'eau en béton armé alimentait l'atelier. Plusieurs petits bâtiments couverts en tuile mécanique abritaient divers ateliers de préparation de la terre et de stockage. La maison du comptable est un bâtiment en parpaing de béton enduit et couvert en ardoise, avec un étage carré auquel on accède par un escalier extérieur en béton. Sur la hauteur proche, la maison du propriétaire est un bâtiment en L à 2 étages carrés et 1 étage de comble. Elle possède un toit à longs pans couvert en tuile mécanique.Ses ouvertures ont un encadrement en briques avec un appui et une clef de voûte en granite. A la base un cordon en granit et plusieurs cordons en briques sur l'élévation, ainsi que des épis de faîtage renforcent la noblesse de la demeure.

Murs grès
brique
granite
béton
moellon
béton armé
parpaing de béton
Toit tuile mécanique, tôle nervurée, ardoise
Étages 1 étage carré
Couvertures terrasse
États conservations établissement industriel désaffecté, restauré

L'intérêt du site est la conservation d'un four Hoffmann à deux galeries construit vers 1870, et dont on comprend encore parfaitement le principe de fonctionnement.On voit sur le dessus du four les trous qui permettaient l'alimentation en charbon.

Statut de la propriété propriété du département

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Côtes d'Armor. HP 22/A. Annuaire des Côtes-du-Nord, 1912.

  • AD Côtes d'Armor. Série M ; sous-série 6 M 936. Administration générale et économie (an VIII-1940). Commerce et industrie : statistique industrielle : instructions et correspondance ; liste des fabricants et manufacturiers ; tableau des industries ; états trimestriels ou annuels de la situation industrielle du département, etc., 1806-1913.

    p. 60
Bibliographie
  • AD Côtes d'Armor. Série 5 Bi 511. L'illustration économique et financière. Numéro spécial Les Côtes-du-Nord. Septembre 1926, n°8.

    p.60 et 76-77.