Logo ={0} - Retour à l'accueil

Bourg de Telgruc-sur-Mer

Dossier IA29005003 réalisé en 2011

Fiche

Parties constituantes non étudiéeséglise paroissiale, presbytère, école, mairie, poste, maison
Dénominationsbourg
Aire d'étude et cantonParc Naturel Régional d'Armorique - Crozon
AdresseCommune : Telgruc-sur-Mer
Adresse : Bourg

Au centre du territoire communal, un peu à l'écart de la route départementale Châteaulin-Crozon, le bourg de Telgruc-sur-Mer n'est encore qu'un minuscule chef-lieu sur le cadastre de 1831. Cependant, la structure de l'agglomération est déjà en place à cette époque avec son réseau convergeant de chemins vicinaux. Une dizaine de bâtiments est figurée au nord du noyau ancien formé par l'église paroissiale, le cimetière et le presbytère. En 1843, Bachelot de La Pilaye dénombre sept ménages au bourg dont le notaire, le bureau de tabac, la cure, deux auberges, un forgeron, un cultivateur, un cordonnier-sabotier. C'est à partir du milieu du 19e siècle que le bourg s'agrandit de manière significative avec le déplacement du cimetière à l'est de l'agglomération (1863) et la construction d'écoles. Une première école de garçons est édifiée en 1845 à l'emplacement de la mairie et de la poste actuelles. Elle est agrandie en 1878 pour ouvrir une classe de filles. En 1901, une nouvelle école de garçons est inaugurée à l'emplacement de l'école primaire actuelle. En 1944, les bombardements concentrés autour de l'église paroissiale et des rues adjacentes causent des dommages considérables. Aucun bâtiment communal ne subsiste (mairie, poste, église, presbytère, écoles), soixante dix-neuf bâtiments sont détruits ou très endommagés dans le périmètre du plan d´urbanisme. En effet, dès 1946, la commune est dotée d'un plan et d'un programme de reconstruction suivi d'un projet d'aménagement confié à l'architecte Georges Yvinec de Quimper. Ils offrent la possibilité de repenser les problèmes relatifs à la circulation, à l'habitation et à l'esthétique selon les aspirations d'après guerre : une place est ordonnée autour de l'église, jusqu'alors enserrée par des maisons ; le tracé des voies existentes est élargi, en particulier la départementale dans la traversée du bourg. Un groupe mairie-poste est construit sur le terrain communal de l´ancienne école des filles tandis qu´un groupe scolaire mixte est édifié en 1956, en remplacement de l'ancienne école de garçons, dont il ne subsiste que l'aile de classes. Le presbytère est reconstruit et l'église agrandie sur les plans de l'architecte Jacques Lachaud, approuvés en 1947. La même année, l´entreprise de maçonnerie Gouritin s´installe au lieu-dit Ménez-Luz, en bordure de la route menant aux carrières de moellons. La reconstruction s'échelonnant sur une dizaine d'années, l'usage de baraques en bois s'avère indispensable, notamment pour l'école et l'église. En remerciement de l'aide financière apportée par la ville marocaine de Sidi Aya du Gharb en 1945, une stèle est érigée contre le mur du cimetière représentant l'église de Telgruc et la mosquée de Sidi Aya.

Période(s)Principale : 16e siècle
Principale : 17e siècle
Principale : 19e siècle
Principale : 20e siècle
Statut de la propriétépropriété privée
propriété de la commune

Annexes

  • Archives départementales. Série 1165 W 36

    Résumé du projet d'aménagement de 1947.

    Deux périmètres d'agglomération sont prévus. Un premier périmètre est délimité autour du bourg, il comprend deux zones : une première zone d'habitation en ordre continu, réservée aux commerces et à l'habitation, située le long de la voie d'accès principale et sur les faces nord et ouest de la place de l'église ; une seconde zone d'habitation en ordre discontinu, plus spécifiquement réservée à l'habitation individuelle. Le second périmètre enserre la cité du Ménez-Luz, située à 400 mètres environ du premier périmètre.

    Dans la zone affectée à l'habitation et au commerce, les constructions en ordre continu devront être édifiées à l'alignement de la voie publique et sur toute la longueur de la parcelle. Les immeubles ne comporteront pas plus d'un étage carré et la hauteur du comble n'abritera pas plus d'un étage habitable. La pente des toits sera comprise entre 45 et 70 degrés. Les bâtiments annexes pourront être construits dans les cours et espaces libres intérieurs jusqu'aux limites séparatives des propriétés. Lorsqu'une construction sera édifiée à l'angle de deux voies d'inégales largeurs, les règles applicables à la façade sur la voie la plus large s'appliqueront aussi à la façade en bordure de la voie la plus étroite.

    Dans la zone affectée à l'habitation et exceptionnellement au commerce et à l'industrie, les constructions seront édifiées en arrière de l'alignement, à une distance de 5 mètres au moins. L'écartement des constructions des limites séparatives des propriétés devra être au moins égale à 5 mètres.

    Les règles spéciales d'ordre esthétique stipulent qu'il sera fait usage des matériaux de la région employés suivant les modes de construction locaux. Les volumes des toitures devront être simples conformément aux traditions de l'architecture rurale. Pour toute nouvelle construction, il devra être tenu compte du caractère des bâtiments existants avoisinants afin de créer un ensemble dans lequel se retrouvent les mêmes matériaux. Les devantures des boutiques ne pourront excéder la hauteur des rez-de-chaussées et ne devront pas masquer le gros-oeuvre des façades.

    Outre l´architecte-urbaniste brestois Georges Yvinec (chargé du canton de Crozon), d´autres architectes participent à l´effort de reconstruction : Jacques Lachaux de Quimper (église et presbytère), Y. Ollivier et B. Papillot de Brest (maisons rue de la mairie). Ces derniers ont réalisé les plans de la maison « Labasque » (rue de la mairie) dont une réplique se trouve rue Anatole France à Recouvrance (Brest). L´étude d´une nouvelle mairie est confiée à l´architecte brestois Gaston Chabal, construite, en 1962, contre le pignon est du groupe mairie-poste.

  • 20112905749NUCAB : Archives départementales du Finistère, 3 P 282.

    20112905746NUCAB : Archives départementales du Finistère, 2O 1980.

    20112905747NUCAB : Archives départementales du Finistère, 1165 W 36.

    20112905726NUCAB : Collection particulière

    20112900425NUCAB : Collection particulière

    20112900423NUCAB : Collection particulière

    20112900422NUCAB : Collection particulière

    20112905723NUCAB : Collection particulière

    20092908632VAB : Service départemental de l'architecture et du patrimoine du Finistère, Carte postale : TELGRUC 6651.

    20112905738NUCAB : Collection particulière

    20112905735NUCAB : Collection particulière

    20112905732NUCAB : Collection particulière

    20112905736NUCAB : Collection particulière

    20112905737NUCAB : Collection particulière

    20112905734NUCAB : Collection particulière

    20112905721NUCAB : Collection particulière

    20112905739NUCAB : Collection particulière

    20112905740NUCAB : Collection particulière

    20112905741NUCAB : Collection particulière

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales du Finistère. Série 3 P 282. Tableau d´assemblage et cadastre parcellaire, 1831.

    Archives départementales du Finistère : 3 P 282
  • Archives départementales du Finistère. Série 1165 W 36. Ministère de la reconstruction et de l'urbanisme. Plan d'aménagement et de reconstruction, 1946.

  • Archives départementales du Finistère. Série 20 1980. Travaux communaux.

  • Archives municipales de Telgruc-sur-Mer. Délibérations du conseil municipal, séance du 11/05/1947.

Documents figurés
  • Service départemental de l'Architecture et du Patrimoine du Finistère. Fonds Villard.

Bibliographie
  • LA PYLAIE, Bachelot de. Etudes archéologiques et géographiques, Bruxelles, 1850. Société archéologique du Finistère, 1970, Quimper, p. 184-200.

  • MOURNAUD, Yvette, MAZEAS, Marie-Claire, BUFF, Thérèse, RIOU, Françoise, QUEMENER, Jean-Pierre Promenade scolaire : Histoire d'une école rurale en Bretagne de 1845 à 1958. Morlaix : Association Eost, 2003, 132 p.

(c) Région Bretagne (c) Région Bretagne - Tanguy-Schröer Judith
Judith Tanguy-Schröer , né(e) Tanguy
Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.