Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Batterie lourde de Vézen Doket (4 canons de 76,2 mm FK 39 puis 4 obusiers de 15,5 cm s.FH18 sous casemates de type 669) (Mo 86 c) (2/A.R. 266 ; 4/A.R. 266)

Dossier IA29000725 inclus dans Groupe de batteries lourdes (Mo 86c, 91c, 92c) réalisé en 2002

Fiche

Á rapprocher de

Dossiers de synthèse

Précision dénomination 4/669
Dénominations blockhaus, batterie, casemate
Aire d'étude et canton Bretagne Nord
Adresse Commune : Saint-Pol-de-Léon
Lieu-dit : Vézen Doket

Batterie hippomobile dépendant du 2 puis du 4 / Artillerie Regiment (Régiment d'artillerie) 266. Le commandement Allemand a tenu en permanence dans la région de Saint-Pol-de-Léon un groupe de 3 batteries hippomobiles. Ces batteries ont occupé des positions de campagne jusqu'au moment où les casemates ont été achevées.

Période(s) Principale : 2e quart 20e siècle
Dates 1943, daté par source
1944, daté par travaux historiques
Auteur(s) Auteur : Organisation Todt, ingénieur militaire, attribution par travaux historiques

La batterie de Vézen Doket à Saint-Pol-de-Léon se trouve sur la route de Plouénan. Elle est composée de quatre casemates de type 669 de l'armée de terre réparties en arc de cercle et espacées de 50 mètres l'une de l'autre armées de 4 canons de 76,2 mm FK 39 puis de puis 4 obusiers de 15,5 cm s.FH18. Chaque casemate a un prénom peint à l'intérieur : "Max", "Moritz", "Ulli", "Ural". La section de gauche de la batterie a son axe de tir vers l'île Callot. La section de droite a son axe de tir vers la pointe de Carantec. Le poste de direction de tir sous blockhaus de type 627 (détruit) se trouvait pointe de Bloscon à Roscoff. La batterie comprend aussi cinq bunkers enterrés servant d'abri pour le personnel, d'usine électrique et de soutes à munitions. La construction des casemates a débuté au début de 1944, la batterie est partie vers Saint-Brieuc après le débarquement de Normandie. Revenue trois semaines après, elle est repartie vers Brest à la fin de juillet. Cette batterie nouvellement construite n'avait pas été utilisée.

Murs béton armé
Toit béton en couverture
Étages rez-de-chaussée
Couvrements en béton armé
Couvertures terrasse
Énergies énergie électrique
produite sur place
États conservations remanié
Techniques peinture

Remise agricole.

Statut de la propriété propriété privée
Intérêt de l'œuvre vestiges de guerre
(c) Inventaire général (c) Inventaire général ; (c) Association Pour l'Inventaire de Bretagne - Lécuillier Guillaume