Logo ={0} - Retour à l'accueil

Bateau de plaisance dit Kotick

Dossier IM22005377 réalisé en 2006
Dénominationsbateau de plaisance
AppellationsKOTICK
Aire d'étude et cantonCommunes littorales des Côtes-d'Armor - Perros-Guirec
AdresseCommune : Perros-Guirec
Lieu-dit : Le Port

Le bateau "Kotick" dont le nom signifie le " Phoque Blanc" a été construit par le chantier Eugène Moguérou à Carantec en 1931 à partir d'un plan de Victor Brix. Il a navigué en plaisance avec Cyprien Le Foll de Trébeurden, qui l'a cédé après la guerre 1939-45 à Laborey. Pendant la guerre, le bateau serait allé en Angleterre avec un moteur Citroën B 14. Le bateau nouvellement motorisé était mouillé à cette époque sur la plage de Saint-Guirec. Il fut ensuite cédé en 1987 pour le franc symbolique à Raymond Coatantiec, Le Flem et Bodiou, qui commencèrent une première restauration avec l'aide du charpentier Klass Stelman.

En 1991, les trois nouveaux propriétaires devant l'ampleur des travaux à effectuer décidaient de donner le bateau à un musée ; c'est alors que Klass Stelman, Gilles et Yann Riou le reprirent en 1992 et décidèrent de le restaurer entièrement. Il sauvèrent en priorité la structure du bateau en changeant nombre de bordées en pin et de membrures sciées en chêne par du résineux et du lamellé collé. Le pont anciennement entoilé fut remplacé par un pont en lattes.

En 1996, le groupe se dispersait et le bateau était de nouveau à l'abandon. Il fut alors proposé à l'association qui gérait le bateau "Ar Jentilez", à condition que le bateau resta naviguer dans les eaux de Ploumanac'h, selon la volonté de Laborey.

Les premiers travaux furent effectués sur la coque dans le hangar de Hignard en 1997-98 par les adhérents de l'association, dont Claude Hauteneuve et Jean-Pierre Le Gaouyat. De nouvelles membrures furent refaites en lamellé-collé ainsi que le tableau arrière. Le plan de forme était relevé par Pierre-Yves Decosse et Jean-Pierre Dagorne, adhérents de l'association.

Un plan aquarellé du Kotick était dessiné par Loïc Ollivier et Jean-Pierre Le Gaouyat. Un chantier professionnel Jean-François Colombier poursuivit ensuite les travaux dans son chantier de Pleumeur-Bodou entre 1998 et l'année 2001. Le lest fut déposé, les boulons de quille furent changés, tous les hauts furent refaits à neuf (préceinte, listons) ; de nouvelles membrures sciées complétèrent les membrures en lamellé. Le gréement dormant qui s'avérait en bon état fut conservé, mais des voiles neuves vinrent habiller le bateau, pour les fêtes maritimes de 2002.

En 2005, de nouveaux travaux exécutés par Klass Stelman, étaient réalisés : la mâture pour le changement du plan de voilure (voiles lattées et très apiquées, rond de chute, exécutées par la voilerie Le Trocquer de Lézardrieux). Le gui à rouleau d'origine en bronze fut replacé. Les cale-pieds furent refaits comme à l'origine. Seul le panneau coulissant du temps de Laborey fut remplacé par des portes à clairevoie. Une nouvelle motorisation fut effectuée dans la foulée avec un moteur Yanmar 1 GM. Les aménagements intérieurs conservèrent leur rusticité d'origine : coque nue non vaigrée et 2 couchettes.

Aujourd'hui, le "Kotick" navigue avec les adhérents de l'association Ar Jentilez".

Période(s)Principale : 2e quart 20e siècle
Dates1931
Lieu d'exécutionÉdifice ou site : Carantec
Auteur(s)Auteur : Moguérou chantier naval
Auteur : Brix Victor
Victor Brix

Architecte naval. A travaillé avec le chantier naval de la Rochelle Emile Chassaigne.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte naval

Le "Kotick est un bateau demi-ponté, construit à franc bord sur membrures en chêne, franches, sciées à l'origine, dont une partie fut remplacée par des membrures en lamellé collé. La quille en fonte a une rablure droite. Un panneau de cale coulissant avec deux portes donne accès à l'abri ponté en avant du mât. Le tableau modifié est légèrement incliné avec une fausse voûte. Le bordage est en pin. La coque mesure 6 mètres sans le bout-dehors, 2, 40 m de large au maître bau et 1 m de tirant d'eau. Les ferrures sont d'origine. Le gréement est aurique et la misaine relativement apiquée. La surface de voilure est de 28, 50 m2, dont 20 m2 pour la misaine, 4, 23 m2 pour le foc et 4 m2 pour la trinquette. Le bateau est motorisé.

Catégoriespatrimoine maritime
Structurespartiellement ponté
Matériauxbois
Précision dimensions

l = 650 ; la = 240. Tirant d'eau : 100 cm.

États conservationsoeuvre restaurée

Précision état de conservation

en état de naviguer

Statut de la propriétépropriété d'une association, Association Ar Jentilez
Intérêt de l'œuvreÀ signaler
Protectionsclassé au titre objet, 2001/11/29