Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Autel ; tabernacle ; retable (maître-autel de saint Fiacre)

Dossier IM56005284 réalisé en 2002

Fiche

Dénominations autel, tabernacle, retable
Appellations de saint Fiacre
Parties constituantes non étudiées statue
Aire d'étude et canton Baud - Baud
Adresse Commune : Melrand
Lieu-dit : Saint-Fiacre
Emplacement dans l'édifice chapelle Saint-Fiacre

Le retable est commandité en 1666 par Sébastien Pier Deligent et réalisé par Noël Morvan. Les armes des Kerveno sont sculptées en bas-relief sur le fronton de la niche gauche. Du retable initial qui masquait la maîtresse-vitre, il ne reste que les deux niches. En 1858, il est restauré par les frères Pen à la demande du recteur Guillaume et du trésorier François le Beller. Lors de cette restauration, le retable est recomposé : les deux statues d'angelots, les colonnes jumelées et le baldaquin, provenant probablement du couronnement, sont déposés pour une meilleur visibilité de la maîtresse-vitre. Une armoire est également ménagée sous la niche gauche du retable pour les besoins du culte.

Période(s) Principale : 3e quart 17e siècle
Principale : 3e quart 19e siècle
Dates 1666
1858
Lieu d'exécution Édifice ou site : Bretagne, 56
Auteur(s) Auteur : Morvan Noël, retablier
Auteur : Pen, restaurateur

Ce retable architecturé sert de cadre partiel à la maîtresse-vitre. Il est éxécuté en bois, peint en faux marbre et faux bois. Il s'articule en trois travées et se développe sur deux niveaux. Le niveau de soubassement composé de deux armoires supporte le deuxième niveau constitué d'un ordre composite : quatre colonnes isolent deux statues dans des niches à fronton. Le retable est précédé d'un autel galbé à deux gradins insérant un petit tabernacle.

Catégories menuiserie, sculpture
Structures élévation, droit
Matériaux bois, décor en haut relief, décor en demi relief, peint, polychrome, doré, faux marbre
Précision dimensions

h = 400. Dimensions approximatives.

Iconographies ornementation, à colonne lisse, à colonne torse, à pampre, à rinceaux, à volute, à corne d'abondance, à guirlande
angelot
fronton
niche
Inscriptions & marques inscription concernant l'auteur
inscription concernant le commanditaire
inscription concernant une restauration
date
armoiries
Précision inscriptions

Inscription concernant l'auteur, le commanditaire et la date sous la niche droite du retable : 1666 DEUX NIGE FET PAR NOEL MORVAN PAR. DELIGENT SEBASTIEN PIER ERMITE. Inscription concernant une restauration sur la colonne de la niche gauche : REPARE DU TEMPS DE Mr GUILLAUME Rr, DE Fs LE BELLER TRESORIER PAR NOUS LES PEN 1858. Blason aux armes des Kerveno sur le fronton de la niche gauche : d'Azur aux dix étoiles.

États conservations oeuvre restaurée
oeuvre recomposée

Sont inscrits les deux statues d'angelots, les colonnes jumelées et le baldaquin. Les armes des Kerveno se retrouvent à plusieurs endroits sur la commune de Melrand : chapelles de Locmaria et de Saint-Nicolas-des-Eaux.

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre À signaler
Protections inscrit au titre objet, 1980/07/15