Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Architecture religieuse, funéraire ou commémorative sur la commune de Hédé

Dossier IA35039301 réalisé en 2005

Fiche

Voir

Les menhirs, le nymphée :

Près de Bringnerault, se trouvent des menhirs qui sont les vestiges probables d'un alignement mégalithique de 4500 à 2000 avant J.-C. De plus, à la Ville-Allée, un nymphée, c'est-à-dire une construction élevée au dessus d'une source naturelle ou artificielle, généralement en forme de grotte, accueillant un bassin d'ornement ou une fontaine, a récemment été mis à jour. Il s'agit d'un sanctuaire consacré aux nymphes datant du 4e quart du 3e siècle.

L'église paroissiale Notre-Dame de Hédé :

Le bâtiment a probablement été construit par les moines de l'abbaye de Saint-Melaine de Rennes au 12e siècle. Toutefois, de nombreuses modifications sont intervenues à différentes époques. L'abside a été refaite pratiquement totalement au 17e siècle. Le mur du bas-côté nord fut entièrement refait en 1717 par l'ingénieur Gerbier, car il avait été affaibli par l'abaissement de la cour du prieuré qui se trouvait au nord du transept. En effet, la cour du presbytère actuel remplace un cloître qui était adossé au nord de l'église.

En 1754, un lambris est placé dans la nef, puis, en 1864-1867, des travaux sont menés par l'architecte départemental Aristide Tourneux. En 1904, des vitraux de E. Rault sont posés et en 1911, le tour de la croisée de transept est surélevée d'un étage et surmontée d'une flèche de J. M. Laloy. L'ancien clocher, plus bas, est d'ailleurs visible sur certaines cartes postales antérieures à 1911.

L'église paroissiale de Bazouges-sous-Hédé :

Elle est composée d'une nef à chevet droit du 16e siècle et d'une chapelle au sud. Elle possède deux portes de style flamboyant aux armes des de Bintin et des Le Mintier, seigneurs de Bazouges du 14e au 18e siècle. Le mur nord possède une maçonnerie en arête de poisson et deux baies romanes murées qui peuvent remonter aux 11e-12e siècles. Sur le mur sud, un chapitreau avait été construit au début du 17e siècle, il a malheureusement été démoli en 1903.

L'église Saint-Symphorien :

Il s'agit d'un édifice du 16e siècle, composé d'une nef à chevet droit. En effet, sur l'une des sablières du choeur, on lisait cette inscription : "Je fu faicte au mois de Xbre 1564, trésoriers Allain Judies, J. Morel". La limite de la commune passant au pignon ouest de l'édifice, il n'existe pas de porte sur ce côté de l'édifice ; l'accès se fait par une tour-clocher ajoutée au sud-ouest en 1821.

Les croix :

Le fait d'élever des croix aux carrefours est assez ancien puisqu'il remonterait au début du Moyen Age. La plupart de ces croix étaient élevées pour conserver le souvenir d'un évènement, en signe de protection ou bien pour marquer la limite d'une propriété.

Les croix sont nombreuses sur le territoire de la commune, il en existe 4 à Hédé, 5 à Bazouges-sous-Hédé et 6 à Saint-symphorien. La plus ancienne de ces croix est vraisemblablement la croix de Saint-Jean, située dans la rue des Forges à Hédé.

Les cimetières :

L'ancien cimetière de Hédé était situé au sud de l'église ; en 1832, on commence les inhumations au nouveau cimetière, au nord-est de l'église. Les cimetières de Bazouges-sous-Hédé et de Saint-Symphorien ont conservé leur emplacement d'origine au sud des églises.

Le couvent des Ursulines :

En 1666, les habitants de Hédé sollicitèrent les Ursulines afin qu'elles s'installent dans la ville pour y instruire les jeunes filles. Cet ancien couvent fut d'abord installé au Bas Manoir, puis il fut transféré à la fin du 17e siècle au sud-est de la place de la Mairie actuelle. C'est suite à un incendie en 1681 au Bas Manoir que les Ursulines quittèrent ce lieu. L'entrée principale du nouveau couvent donnait sur la place de la Mairie ; il était composé d'un réfectoire dont il subsiste une partie actuellement, de cellules et d'un cloître dont les baies et les piliers étaient en bois. Le couvent possédait une chapelle et un cimetière.

Le couvent a été évacué en octobre 1792 ; un an après, il a subi un incendie.

Aires d'études Ille-et-Vilaine
Dénominations église, chapelle, croix monumentale, monument aux morts, menhir, nymphée
Adresse Commune : Hédé
Période(s) Principale : 3e siècle
Principale : 12e siècle
Principale : 16e siècle
Principale : 17e siècle
Principale : 18e siècle
Principale : 19e siècle
Principale : 20e siècle
Décompte des œuvres repérées 27
étudiées 0

Références documentaires

Documents d'archives
  • A. D. Ille-et-Vilaine. Série O : Administration et comptabilité communales. Édifices publics. Monuments et établissements publics. Église (1826-1920) : 2 O 20/6.

  • A. D. Ille-et-Vilaine. Série O : Administration et comptabilité communales. Édifices publics. Monuments et établissements publics. Cimetière, concessions (1872-1933) : 2 O 20/8.

  • A. D. Ille-et-Vilaine. Série O : Administration et comptabilité communales. Édifices publics. Monuments et établissements publics. Monument de la guerre 1914-1918 (1920-1923) : 2 O 131/16.

  • A. D. Ille-et-Vilaine. Série O : Administration et comptabilité communales. Édifices publics. Monuments et établissements publics. Église (1824-1929) : 2 O 131/17.

  • A. D. Ille-et-Vilaine. Série O : Administration et comptabilité communales. Édifices publics. Monuments et établissements publics. Cimetière (1809-1863) : 2 O 131/19.

  • A. D. Ille-et-Vilaine. Série O : Administration et comptabilité communales. Bâtiments communaux. Église. Réparations (An XIII-1824) : 2 O 319/11.

  • A. D. Ille-et-Vilaine. Série O : Administration et comptabilité communales. Bâtiments communaux. Église. Sacristie : agrandissement (1897) : 2 O 319/12.

  • A. D. Ille-et-Vilaine. Série O : Administration et comptabilité communales. Bâtiments communaux. Cimetière. Murs : reconstruction. Correspondance (1823) : 2 O 319/16.

Documents figurés
  • HEDE (I.-et-V.). L'Eglise. Carte postale [s. d.] (A.D. Ille-et-Vilaine 6 Fi).

  • HEDE (I.-et-V.). Le Calvaire et l'Église. Carte postale éditée par J. Sorel, éditeur, Rennes, [s. d.] (A.D. Ille-et-Vilaine 6 Fi).

  • HEDE (I.-et-V.). Notre-Dame des Tertres. Carte postale éditée par J. Sorel, éditeur, Rennes, [s. d.] (A.D. Ille-et-Vilaine 6 Fi).

  • St-Symphorien (I.-et-V.). L'Eglise. Carte postale éditée par A. Mary-Rousselière, édit., Rennes, [s. d.] (A.D. Ille-et-Vilaine 6 Fi).

  • SAINT-SYMPHORIEN (I.-et-V.). Carte postale éditée par A. Dechelette, édit., Rennes, [s. d.] (A.D. Ille-et-Vilaine 6 Fi).

  • Château de la Bretèche, près Hédé (I. et V.). La Chapelle. Carte postale éditée par E. Mary-Rousselière, édit., Rennes, [s. d.] (A.D. Ille-et-Vilaine 6 Fi).

Bibliographie
  • ANNE DU PORTAL, A. Histoire d'une petite ville, HEDE, La seigneurie. Rennes : Imprimerie du Journal de Rennes, 1915.

  • Association d'Etudes Historiques du Canton de Hédé (A. E. H. C. H.). A la découverte du canton de Hédé. Combourg : Imprimerie Atimco, 1995.

  • Association d'Etudes Historiques du Canton de Hédé (A. E. H. C. H.). Croix et calvaires du canton de Hédé. Combourg : Imprimerie Atimco, 1997.

  • BANEAT, Paul. Le département d'Ille-et-Vilaine, Histoire, Archéologie, Monuments. Rennes : J. Larcher, 1929.

    Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)
  • GUILLOTIN DE CORSON, Amédée. Pouillé historique de l'archevêché de Rennes. Rennes : Fougeray, Paris : René Haton, 1884.

    Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)
  • INVENTAIRE GÉNÉRAL DES MONUMENTS ET DES RICHESSES ARTISTIQUES DE LA FRANCE. Région Bretagne. Ille-et-Vilaine. Eglises et Chapelles, par ORAIN Véronique, avec la collaboration de BARBEDOR Isabelle, DUFIEF-MOIREZ Denise, RIOULT Jean-Jacques. Rennes : Association pour l' Inventaire Bretagne, 1996, (Indicateurs du patrimoine).

  • Le patrimoine des communes d'Ille-et-Vilaine. Paris : Flohic éditions 2000, 2 tomes, (Le patrimoine des communes de France).

  • OGÉE, Jean-Baptiste. Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne. Nlle éd. [1778-1780] rev. et augm. Rennes : Molliex, 1845.

  • PEROUSE DE MONTCLOS, Jean-Marie. Architecture, méthode et vocabulaire. Paris : Inventaire Général des monuments et des richesses artistiques de la France, Centre des monuments nationaux/Éditions du patrimoine, 2000.

  • ROGER, Claude. HEDE, son histoire, ses environs, ses promenades. Hédé : imprimé par la municipalité, 1994.