Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Architecture du génie civil sur la commune de La Gouesnière

Dossier IA35046485 réalisé en 2007

Fiche

En 1864, la ligne de chemin de fer de Rennes à Saint-Malo fut mise en service. Elle traverse la commune sur une distance de 4 kilomètres et demi dans sa partie nord. La gare dite autrefois la gare de La Gouesnière-Cancale est en fait implantée sur le territoire de la commune de Saint-Méloir-des-Ondes.

Une autre voie ferré qui reliait les lignes de Rennes-Saint-Malo et de Lison-Lamballe, traversait la commune du nord au sud sur une longueur de trois kilomètres. Sur cette ligne le train stoppe à 380 mètres de la mairie. La station établie en 1890, neuf ans après la création de la ligne, portait le nom d'arrêt de Bonaban.

Les ponts de la commune sont au nombre de deux. Celui de Bonaban appelé voûte de Bonaban date de la deuxième moitié du 18e siècle. L'autre pont ne présente pas de caractère exceptionnel.

Aires d'études Ille-et-Vilaine
Dénominations pont, borne, voie ferrée
Adresse Commune : Gouesnière (La)
Période(s) Principale : Temps modernes
Décompte des œuvres repérées 5
étudiées 0

Annexes

  • 20073507937NUC : Collection privée Y. Fanouillère

Références documentaires

Bibliographie
  • VIEL, Joseph, La Gouesnière et Bonaban, Rennes : Rue des Scribes, 1986.