Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Anciennes rues Basses, dite rue de la Garoulais et rue Basse-Saint-Etienne, actuellement rue de Dinan (Rennes)

Dossier IA35022649 inclus dans Ancienne route royale, puis route nationale n°137 de Bordeaux à Saint-Malo réalisé en 1996

Fiche

Dossiers de synthèse

Œuvres contenues

Parties constituantes non étudiées stationnement
Dénominations rue
Aire d'étude et canton Rennes ville - Rennes ville
Adresse Commune : Rennes
Adresse : rue de Dinan

Selon Paul Banéat, la rue Basse est attestée dès le 14e siècle. Depuis le carrefour Jouaust jusqu'à l´église Saint-Etienne, elle est dite rue de la Garoulais, au 17e siècle, puis rue Basse-Saint-Etienne au 18e siècle. Les archives communales de la série O signalent qu'en 1855, la voie constitue un tronçon de la traverse urbaine de la route nationale n°137 de Bordeaux à Saint-Malo. Elle prend son nom actuel en 1892, à la suite d'une pétition des habitants "désireux de voir le progrès se faire dans leur quartier", qui se plaignent que "le nom de rue Basse nuit à la location des immeubles". Les archives de la série O indiquent également que les trottoirs sont construits le long des terrains de l'hôpital militaire, par l'entrepreneur Hogrel, en 1858 et qu'un pan coupé est étali, à l'angle avec la rue de Saint-Malo, en 1863. En 1882, la voie est rehaussée, suite à la construction d'un égout, depuis la ruelle aux Chevaux jusqu'au pont Saint-Martin. Un courrier de 1900 signale le mauvais état de la chausée pavée en granit de Bonnemain et de Combourg. Le plan d'extension et d'embellissement de 1928 prévoit son élargissement de 8 m à 12 m, sur la rive est.

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle
Principale : 4e quart 19e siècle
Principale : 2e quart 20e siècle
Dates 1858, daté par source
1863, daté par source
1882, daté par source
Auteur(s) Auteur : Hogrel, entrepreneur, attribution par source

Données complémentaire architecture Rennes

HYPO réseau de jonction
PHYPO chemin rue entre deux points de jonction
SCLE1 antiquité
IAUT sans objet
ICHR typicum
IESP typicum
ICONTX structurant
ITOPO site de périphérie : zone inondable
PINTE La rue de Dinan constitue encore partiellement l'épine dorsale d'un secteur marginal situé aux abords de la ville. Son rôle de voie de communication entraîne une implantation clairsemée du bâti, sauf au niveau de l'ancienne église Saint-Etienne. La rive Est est actuellement entièrement évidée des traces de son occupation d'origine depuis l'ancienne église paroissiale jusqu'au pont Saint-Martin (à l'exception d'une dépendance transformée en maison à l'angle de la rue Gaston Tardif). Le percement de la rue Legraverend aura contribué à marginaliser toute la partie nord peu à peu déstructurée et reconstruite. La rive Ouest, occupée par des établissements industriels au 19e siècle, ne conserve que des traces ponctuelles d'habitat antérieur au 18e siècle. Cet axe qui n'est pas devenu un faubourg, n'a pu assurer sa connexion avec la ville au 19e siècle et reste aujourd'hui en arrière-plan du centre-ville dont il est cependant si proche.
POS sans objet
SEL étudié
NATURE mixte
RESEAU réseau secondaire
MORPHO sans objet
IMPBA autre cas
Statut de la propriété propriété publique

Références documentaires

Documents d'archives
  • A. C. Rennes. Permis de construire ; 748 W 33. Rue de Dinan (1908-1938) .

  • A. C. Rennes. Permis de construire ; 748 W 34. Rue de Dinan (1940-1955) .

  • A. C. Rennes. Permis de construire ; 748 W 35. Rue de Dinan (1955-1971) .

  • A. C. Rennes. Série O ; 1 O 410. Voirie urbaine. Canton nord-ouest. Rue de Dinan (1847-1952) .

Documents figurés
  • [1860 ca.). Plan de la rue Basse, dessin par Gandon (A. C. Rennes : 3 Fi 81).

  • [1860 ca.]. Plan de la rue Basse, dessin par Gandon (A. C. Rennes : 3 Fi 82).

  • [1750]. Plan de la partie de la ville de Rennes où étoit l'ancienne cité et dont les restes de murs sont ici tracés, gravure, manuscrit de Robien, 1750 (A. C. Rennes).

  • [1814]. Vue prise de la rue Basse, en 1814, d'après un dessin exécuté en 1814 par Mr de Montuchon, reproduction. In BANEAT, Paul. Le Vieux Rennes. Rennes : Plihon et Hommay, [1911].

Bibliographie
  • BANEAT, Paul. Le Vieux Rennes. Rennes : Plihon et Hommay, [1911].

    p. 145-150