Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ancienne ferme, Ruguellou (La Feuillée)

Dossier IA29003102 réalisé en 2007

Fiche

Á rapprocher de

Parties constituantes non étudiées grange, toit à porcs
Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Parc Naturel Régional d'Armorique - Huelgoat
Adresse Commune : Feuillée (La)
Lieu-dit : Ruguellou
Cadastre : 1835 C

Logis-étable à avancée probablement construit à la fin du 17e siècle ou au début du 18e siècle. La soue existe en 1835. Grange postérieure à 1835, probablement de la seconde moitié du 19e siècle.

Période(s) Principale : limite 17e siècle 18e siècle , (?)
Principale : 2e moitié 19e siècle

Ce logis-étable, à double orientation, présente une avancée sur chacune des façades permettant l'accés d'un côté et abritant la table le banc et le lit-clos de l'autre. La porte nord était à usage domestique ; la porte sud était destinée au bétail. Une rangée de meubles (lits-clos, buffet et armoire) servait de cloison entre la partie logis et la partie étable. La porte sud a été bouchée lors de l'ajout de la grange (seconde moitié 19e siècle). Le saloir est posé au sol (porte nord). Devant ce saloir, un pilier, dont il reste la base en granite, servait à soutenir la charpente. Le linteau et les corbelets en bois de la cheminée ont disparu, il ne reste que les piedroits chanfreinés monolithes ainsi que des corbelets secondaires en granite.

Murs granite
pierre de taille
moellon
Toit ardoise
Couvertures toit à longs pans
Typologies logis-étable à avancée (rez-de-chaussée, toit rampant, deux avancées, porte dans l'avancée principale)
États conservations vestiges

Site des Monts d'Arrée (site pluricommunal) : toute la commune est en site inscrit (arrêté du 10 janvier 1966). Grand intérêt à cause de la typologie (une adaptation de la maison à avancée aux besoins locaux) et des informations orales permettant de reconstituer la disposition intérieure du mobilier.

Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • 20072907437NUCA : Archives départementales du Finistère, 3 P 124.