Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ancien écart, dit de l'Isle, actuellement quartier, dit de l'Isle (Saint-Cast-le-Guildo)

Dossier IA22000404 inclus dans Station balnéaire de Saint-Cast-le-Guildo réalisé en 1998

Fiche

Á rapprocher de

Œuvres contenues

L'ancien village de pêcheurs, qui constituait l'agglomération la plus importante de la commune, jusqu'à la fin du 19e siècle, est devenu l'un des pôles principaux de la station de villégiature, à partir de 1907, comme le montre le nombre d'hôtels de voyageurs. L'extension s'est opérée vers le nord-est, dans le quartier du Port-Jacquet, mais également le long de la route menant au sémaphore et, vers le sud-ouest, le long de la rue de Tourneuf, qui surplombe les Mielles.

Parties constituantes non étudiées gare, chapelle, port, halle, école, maison, puits, voie ferrée
Dénominations écart, quartier
Aire d'étude et canton Communes littorales des Côtes-d'Armor - Matignon
Adresse Commune : Saint-Cast-le-Guildo
Lieu-dit : l' Isle

La chronologie des oeuvres repérées s'étend de la fin du 18e siècle à la 1ère moitié du 20e siècle, incluant une forte porportion d'édifices construits au cours de la 2e moitié du 19e siècle et du 1er quart 20e siècle. Le village de l'Isle figure pourtant parmi les plus anciens foyers d'implantation humaine de la commune, comme en témoigne la découverte faite par Harscouët de Keravel à la fin du 19e siècle d'anciennes sépultures datant du néolithique. Le nom du village apparaît pour la première fois en 1163 dans une bulle du pape Alexandre III mentionnant parmi les possessions de l'abbaye de Saint-Jacut "l'île de Saint-Cast et ses dépendances". Siège du prieuré-cure des moines de l'abbaye de Saint-Jacut, le village de l'Isle était en outre doté d'une chapelle, la chapelle Sainte-Blanche, attestée en 1758, date de sa destruction par un incendie, reconstruite au début du 20e siècle. La carte des ingénieurs de 1775 donne une première représentation du village de l'Isle, la plus importante agglomération de la commune, où vivent de nombreux pêcheurs. Le village est établi sur la hauteur, près du port Jaquet, situé au nord de la plage, à l'abri de la pointe de Saint-Cast. Un débarcadère y sera construit en 1885. Si la population fut sévèrement touchée par une épidémie de choléra survenue en 1832-1833, le village est un des lieux les plus peuplés de la commune au 19e siècle. En 1854, Benjamin Jollivet cite plus de 100 maisons agglomérées pour une population d'environs 350 habitants. Le plan publicitaire de 1902 figure deux voies nouvelles, l'une menant au port-Jaquet et à un second débarcadère, construit au nord-est, l'autre desservant le lotissement des Fontenelles qui surplombe les Mielles. L'ouverture d'une voie ferrée, depuis Matignon, et la construction d'une gare, en 1907, constituent un facteur important du développement du village qui devient le point d'entrée dans la station, comme le montre le plan d'aménagement de 1932. La Société des chemin de fer des Côtes-du-Nord y aménage une station comprenant abris, bureau, halle à marchandises et remise à locomotive. Si la station a été rasée en 1957, la configuration actuelle du site, caractérisée par la présence de maisons et d'hôtels disposés autour de la place Anatole le Braz, conserve fortement le souvenir des aménagements réalisés pour la mise en circulation du train.

Période(s) Principale : 18e siècle
Principale : 19e siècle
Principale : 20e siècle

Secteur urbain à trame dense et irrégulière.

Statut de la propriété propriété publique
propriété privée

Annexes

  • 20022215039NUCB : Archives départementales des Côtes-d'Armor, 3 P plan, carton 3.

    20022215044NUCB : Archives départementales des Côtes-d'Armor, 3 P plan.

Références documentaires

Documents d'archives
  • A.D. Côtes-d'Armor : 2 Num 1/28.

  • A.D. Côtes-d'Armor : 2 Num 1/15.

  • A.D. Côtes-d'Armor : 3 P plan, matrice cadastrale des propriétés bâties. Commune de Saint-Cast (1882-1911).

Bibliographie
  • GAULTIER DU MOTTAY, Joachim. Répertoire archéologique du département des Côtes-du-Nord. Saint-Brieuc : L. Prud'homme, 1884.

    p. 445
  • TANGUY, Bernard. Dictionnaire des noms de communes, trèves et paroisses des Côtes d'Armor : origine et signification. Douarnenez : Ar Men-Le Chasse Marée, 1992.

    p. 274
  • JOLLIVET, Benjamin. Les Côtes-du-Nord, histoire et géographie de toutes les villes et communes du département. Guingamp : B. Jollivet, 1854, 2.

    p. é(à
  • COUFFON, René. Répertoire des églises et chapelles du dioscèse de Saint-Brieuc et Tréguier. Saint-Brieuc : Les Presses Bretonnes, 1939.

    p. 463-464
  • AMIOT, Pierre. Histoire de Saint-Cast-le-Guildo des origines à nos jours. Bannalec : Imprimerie Régionale, 1990.

    p. 22, 94, 281