Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ancien chemin vicinal n°2, dit de Rennes à Châtillon-sur-Seiche, actuellement rue de Châtillon (Rennes)

Dossier IA35022448 réalisé en 1998

Fiche

Á rapprocher de

Dossiers de synthèse

Œuvres contenues

Parties constituantes non étudiées bureau d'octroi, voie ferrée, borne fontaine, maison, ferme, immeuble, rue
Dénominations rue
Aire d'étude et canton Rennes ville - Rennes ville
Adresse Commune : Rennes
Adresse : rue de Châtillon

Cet ancien chemin rural, menant à Châtillon-sur-Seiche depuis le faubourg Saint-Hélier, desservait les exploitations agricoles situées au sud de la ville et les manoirs de Saint-Donatien-de-la-Forêt, du Boëdrier et de la Bintinaye, empruntant le pont (attesté en 1475) qui enjambait le ruisseau du Blosne. Une plainte est adressée en 1819, signalant le mauvais état du chemin. Un courrier de 1832 indique que des travaux importants ont été effectués depuis quelques années. La construction de la voie ferrée va rompre son tracé et la partie nord de la voie prend le nom de rue Jean-Marie Duhamel. Des terrains sont cédés par l'Etat, en 1860, pour la construction du chemin vicinal n°2, qui contourne la maison centrale pour rejoindre l'octroi de la rue de l'Alma. Le plan d´alignement est déclaré d´utilité publique en 1879, pour la partie comprise entre le viaduc de Beaumont et l'angle nord-est de la Maison Centrale où les caniveaux sont construits en 1881, puis en 1895, jusqu'à la Boulais, enfin en 1916 entre la Boulais et le chemin de la Goupillais. La voie est élargie, en 1903, entre les Planches et le Pot-d'Etain, puis en 1911 pour aménager la voie ferrée du tramway départemental reliant Rennes au Grand-Fougeray. Un rapport de 1896 mentionne la présence de becs de gaz. Une borne fontaine est installée face à la prison, en 1908, date à laquelle les trottoirs et les caniveaux sont construits, entre la rue de Quineleu et la ferme des Planches, par E. Guigné, entrepreneur au Mont-Dol (35), puis prolongés jusqu´au boulevard Jacques-Cartier, entre 1913 et 1915 par l´entrepreneur Château.

Période(s) Principale : 2e quart 19e siècle
Principale : 3e quart 19e siècle
Principale : 1er quart 20e siècle
Dates 1861, daté par source
1881, daté par source
1903, daté par source
1908, daté par source
1911, daté par source
1913, daté par source
Auteur(s) Auteur : Guigné E., entrepreneur, attribution par source
Auteur : Château, entrepreneur, attribution par source

Données complémentaire architecture Rennes

HYPO mutation
PHYPO chemin rue réseau de communication
SCLE1 revoir
IAUT sans objet
ICHR sans objet
IESP sans objet
ICONTX structurant
ITOPO site de périphérie
POS sans objet
SEL étudié
NATURE mixte
RESEAU réseau secondaire
MORPHO sans objet
IMPBA autre cas
Statut de la propriété propriété publique

Références documentaires

Documents d'archives
  • A. C. Rennes. Série O ; 1 O 226. Voirie urbaine. Canton sud-est. Rue de Châtillon (1810-1927) .

  • A. C. Rennes. Série O ; 1 O 227. Voirie urbaine. Canton sud-est. Rue de Châtillon (1861-1938) .

  • A. C. Rennes. Série O ; 1 O 297. Voirie urbaine. Canton sud-est. Chemin de petite communication n° 29 de Rennes au Sel-de-Bretagne (1858-1880) .

Bibliographie
  • BANEAT, Paul. Le département d'Ille-et-Vilaine, histoire, archéologie, monuments. Rennes : Librairie Moderne J. Larcher, 1927-1929.

    p. 236-237