Logo ={0} - Retour à l'accueil

Alignement de maisons, le Pras (Marcillé Raoul)

Dossier IA35050040 réalisé en 2011

Fiche

Dossiers de synthèse

Dénominationsmaison
Aire d'étude et cantonPays de Fougères - Antrain
AdresseCommune : Marcillé-Raoul
Lieu-dit : Le Pras

La maison du Pras se situe au nord du bourg de Marcillé-Raoul. Aujourd’hui le Pras se compose de trois habitations, cependant le relevé du cadastre napoléonien de 1823 figure un ensemble de bâtiments formant un U pouvant faire penser à une seule propriété. L’alignement situé au nord étant le logis, les autres bâtiments sont d’anciennes dépendances. En effet, une des maisons actuelles datée 1788 est une ancienne soue à cochons transformée en habitation. Le logis se compose de deux bâtiments qui aujourd’hui ne sont pas de la même époque. Le plus ancien, situé à l’ouest et aujourd’hui désaffecté, est une construction remontant au 17e siècle ; tandis que le logis actuel est une construction de la fin du 19e siècle ou du début du 20e siècle remplaçant un bâtiment plus ancien puisqu’il est figuré sur le cadastre de 1823. D’ailleurs, la façade remploie une pierre ancienne (fin du 16e siècle ou 17e siècle) : un linteau orné d’une accolade sous laquelle est sculpté un calice. On peut supposer que cette pierre provient de l’ancien bâtiment. Cet élément, ainsi que le vieux bâtiment toujours présent, font penser que ce lieu était important : s’agit-il d’un ancien manoir ou d’un bâtiment du clergé? Toujours est-il que l’étage du bâtiment ancien possède encore une belle cheminée monumentale en granite dont les piédroits à large chanfrein et les corbeaux à double ressaut sont typiques du 17e siècle. La pièce de l’étage possède de plus un plafond à poutres et solives qui ont gardé un décor peint.

Période(s)Principale : 17e siècle
Secondaire : limite 19e siècle 20e siècle
Secondaire : 4e quart 18e siècle
Dates1788, porte la date

La maison du Pras est orientée au sud, elle se compose de deux corps de bâtiment. Celui de l’ouest est construit en moellon de granite, tandis que les encadrements des ouvertures sont en grand appareil taillé de granite. Son toit couvert en ardoise présente une croupe mais le pignon ouest a subi des modifications, le bâtiment accolé devait être à l’origine plus haut et la toiture devait ainsi se prolonger. Le second bâtiment est également construit en granite mais sa maçonnerie emploie des pierres équarries, les encadrements des ouvertures sont en pierre de taille de granite. La façade est ornée de deux niches à statue. Le toit à longs pans est couvert en ardoise.

Mursgranite moellon
Toitardoise
Statut de la propriétépropriété privée