Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Agglomérations : bourgs et villages sur la commune de Saint-Jacques-de-la-Lande

Dossier IA35040727 réalisé en 2006

Fiche

Voir

Le village :

La commune de Saint-Jacques-de-la-Lande présente la particularité de compter plusieurs zones de constructions denses. En effet, le village primitif était situé dans la partie sud du territoire de la commune, là où se trouve encore aujourd'hui l'église. Toutefois, au nord-est du territoire de la commune, le quartier du Pigeon Blanc s'est développé de façon intense au début du 20e siècle, peut-être du fait de la position de ce quartier qui est "imbriqué" dans la ville de Rennes. Enfin, depuis quelques années, un nouveau centre se développe autour de la Morinais et du Haut-Bois.

Le quartier du Pigeon Blanc était celui des maraîchers jusqu'au milieu du 20e siècle. Les espaces libres de ce quartier étaient cultivés soit par des fermiers, soit par des maraîchers. Les maraîchers allaient porter leurs produits à Rennes le matin dans les épiceries et aux halles.

A la fin du 19e siècle, la commune connaît un accroissement notable de sa population. Cet essor est particulièrement dû au développement du faubourg de Nantes. A cette époque, la population agglomérée devient plus importante que celle des hameaux.

Vers le milieu du 20e siècle, dans le quartier du Pigeon Blanc, se trouvaient l'école, la mairie, les camps de la Marne et de Verdun, diverses industries et de nombreuses cultures maraîchères.

Les écarts :

La commune ne compte que très peu de hameaux ; en effet, le territoire de la commune est principalement occupé par l'aéroport, les trois agglomérations et les zones industrielles et d'activités. Il subsiste donc quelques hameaux (la Piblais, la Perelle) dans le sud-ouest du territoire de la commune, là ou se trouvent les anciennes gravières et sablières. De plus, le hameau le plus important de la commune est celui de la Teillais, situé à l'est de la voie de chemin de fer.

Aires d'études Ille-et-Vilaine
Dénominations village, écart, place, rue
Adresse Commune : Saint-Jacques-de-la-Lande
Cadastre : 1812 B2
Période(s) Principale : 19e siècle
Principale : 20e siècle
Décompte des œuvres repérées 6
étudiées 0

Annexes

  • 20063505248NUCA : Archives départementales d'Ille-et-Vilaine

    20063505249NUCA : Archives départementales d'Ille-et-Vilaine

Références documentaires

Bibliographie
  • BANEAT, Paul. Le département d'Ille-et-Vilaine, Histoire, Archéologie, Monuments. Rennes : J. Larcher, 1929.

    Région Bretagne (Service de l'Inventaire du patrimoine culturel)
  • GRIMAULT, J. Ma paroisse de Saint-Jacques. Episcopale et suburbaine. Paris : Le Livre d'Histoire, 2005, (Monographies des villes et villages de France).

  • GRIMAULT, J. Ma paroisse de Saint-Jacques. La Révolution et le XIXe siècle. Paris : Le Livre d'Histoire, 2005, (Monographies des villes et villages de France).

  • OGÉE, Jean-Baptiste. Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne. Nlle éd. [1778-1780] rev. et augm. Rennes : Molliex, 1845.

  • "Groupe Mémoire" du Centre de la Lande. Mémoires de Saint-Jacques. Saint-Jacques-de-la-Lande, numéro 1, Mars 2004.

  • "Groupe Mémoire" du Centre de la Lande. Mémoires de Saint-Jacques. 60e anniversaire de la Libération. Saint-Jacques pendant la 2nde Guerre Mondiale. Saint-Jacques-de-la-Lande, numéro 2, Juin 2004.

  • "Groupe Mémoire" du Centre de la Lande. Mémoires de Saint-Jacques. Saint-Jacques-de-la-Lande, numéro 3, Novembre 2004.

  • "Groupe Mémoire" du Centre de la Lande. Mémoires de Saint-Jacques. Saint-Jacques-de-la-Lande, numéro 4, Mars 2005.

  • "Groupe Mémoire" du Centre de la Lande. Mémoires de Saint-Jacques. Saint-Jacques-de-la-Lande, numéro 5, Juin 2005.

  • "Groupe Mémoire" du Centre de la Lande. Mémoires de Saint-Jacques. Saint-Jacques-de-la-Lande, numéro 6, Décembre 2005.