Logo ={0} - Retour à l'accueil

Abri et cale du canot de sauvetage de Ploumanac'h (Perros-Guirec)

Dossier IA22007164 inclus dans Écart de Ploumanac'h (Perros-Guirec) réalisé en 2006

Fiche

Dénominationscale
Aire d'étude et cantonCommunes littorales des Côtes-d'Armor - Perros-Guirec
AdresseCommune : Perros-Guirec
Lieu-dit : Ploumanac'h

La station de sauvetage de Ploumanac'h fut créée le 22 décembre 1912, lors de la mise à l'eau de son premier canot, le "Commandant Gentil", construit chez Normand. L'abri et la cale furent construits par Groleau et Perrot de Plouaret, selon le plan de l'ingénieur Rapilly (1911), qui reprit les plans réalisés en 1866 par son prédécesseur Pelaud pour l'abri du Linkin. Les plans des abris de sauvetage différaient peu d'un établissement à l'autre et furent repris pour les stations de Bréhat et de St-quay-Portrieux. Le canot à rames fut offert à la station par la veuve du marin dont il porte le nom. Son équipage comportait 18 hommes dont 9 marins commandés par le patron Yves Geffroy et 9 autres commandés par le sous-patron Eugène Penhuel. La marraine est Le Bihan, propriétaire du grand hôtel de Trestraou et le parrain Eugène Le Jannou, maire de Perros-Guirec. La station reçut en 1932 son 2ème canot, le "Félix William Spiers", équipé d'un moteur Beaudouin de 10 cv. Son mécanicien était Yves Limbourg. En 1913, la cale fut rallongée de 5 mètres pour une hauteur maximum de 0, 80 m au-dessus des plus hautes mer d'équinoxe. En 1932, la station est réaménagée et la cale à nouveau allongée de 18 mètres pour recevoir les canots à moteurs. L'ancien abri de sauvetage fut détruit pendant la seconde guerre mondiale, en même temps que le canot "Félix William Spiers". Il a été remplacé en 1948 par un bâtiment moderne, et en 1949, était mis en service le nouveau canot "Aimée-Hilda". En 1975 était mis en place un nouveau chariot pour le canot "Jean Denoyelle". En 1977 : rehaussement du linteau pour rentrer plus facilement la vedette dans l'abri (la mise à l'eau se faisait par l'arrière). Il ne subsiste aujourd'hui de l'ancienne station que la cale qui a été maçonnée, comme témoin de cette épopée.

Période(s)Principale : 1er quart 20e siècle

Le premier abri de sauvetage de Ploumanac'h a pu être construit en 1912 par la Société centrale de sauvetage des naufragés, dans l'anse de Portz-ar-Mor sur les plans proposés par l'ingénieur Pelaud pour l'abri du Kraou en 1866. Cette anse est abritée des vents d'ouest, mais ouverte au nordet. La maison-abri fut bâtie sur un terrain de 495 m2. Le bâtiment mesurait extérieurement 16 mètres de longueur sur 6, 60 mètres de largeur. Il offrait une porte cochère au nord et une petite porte au sud, des ouvertures en fenêtres sur les façades latérales. On peut cependant remarquer sur les photographies anciennes de l'abri de Ploumanac'h les ouvertures, avec un entourage en pierres taillées bouchardées et la construction des murs en moellons de granite avec des joints peints. Le plan est rectangulaire avec une travée unique sans étage. Les rails qui reçoivent le berceau du canot de sauvetage prennent leur point de départ dans l'abri, à partir d'un treuil. La cale de lancement fut réalisée dans l'axe du bâtiment, en prolongement de cette voie ferrée. Elle fut construite en moellons de granite et mesurait 90 mètres de long pour 4 mètres de large. Elle présentait une pente avec une déclivité de 0, 11 m par mètre. Un corps-mort et une chaîne de halage permettait au canot de s'écarter du rivage, dés qu'il était lancé.

Mursgranite
brique
moellon
Toittuile
Plansplan rectangulaire régulier
Couverturestoit à deux pans
États conservationsdétruit, bon état
Statut de la propriétépropriété publique

Annexes

  • L'équipage du canot de sauvetage aux avirons "Commandant Gentil" vers 1915

    D'après les recherches de Eric Chevalier "La côte de Granit Rose : La Clarté-Ploumanac'h". Rennes : Alan Sutton, 1995.

    L'équipage à bord du "Commandant Gentil" (carte postale, cliché n° 12), qui illustre cette notice, était composée de : Yves Geffroy, le patron, debout à gauche, Yves Ollivier dit "Yvonnig", Joseph Guillermo, dit "Job", François Ollivier dit "Labit", Emmanuel Ollivier dit "Gnien", Hervé Ollivier dit "Lèlè", Emmanuel Lissilour dit Manuel et François Jegou dit "Soieg", futur patron du canot "Aimée-Hilda".

  • Les bateaux de la station de sauvetage de Ploumanac'h

    Commandant Gentil :

    Ce canot construit par la chantier Normand, a été mis en service de décembre 1912 à décembre 1932. Il mesurait : 9, 80 m de long, 2, 60 m de large, 0, 52 m de tirant d'eau et déplaçait 2580 kg. Il était équipé de caisses à air en cuivre. Temps nécessaire pour l'évacuation par les soupapes, le ponté étant recouvert par l'eau (2, 5 m3), jusqu'à hauteur du banc central : 37 secondes.

    "Félix William Spiers"

    Ce canot de sauvetage provenait de la station de Belle-Île (Le Palais). Motorisé avec un moteur Baudouin de 4 cylindres, 20 CV), il fut détruit pendant la seconde guerre mondiale an même temps que l'abri d'origine : voulant gagner l'Angleterre pour y rejoindre le général de Gaulle, un des marins patriotes commit l'imprudence de sonder le réservoir d'essence, cigarettes aux lèvres, mettant le feu au canot et à l'abri.

    "Aimée-Hilda"

    Le canot de sauvetage "Aimée-Hilda" a été en service de septembre 1949 à septembre 1985. Il mesure 11, 90 m de long, 3, 17 m de large et 0, 94 m de tirant d'eau, pour 10 tonnes de déplacement. Il était équipé de deux moteurs diesel de 30 CV chacun. Ce canot a été restauré par une association et navigue aujourd'hui en plaisance.

    "Jean Denoyelle"

    Cette vedette en bois plastifiée a remplacé le canot "Aimée-Hilda". Le bateau motorisé mesure 12, 60 m de long, 3, 60 m de large, 1, 15 m de tirant d'eau et déplace 15 tonnes.

  • 20062208264NUCB : Archives départementales des Côtes-d'Armor, S Suppl. 146, art. 217.

    20062208244NUCB : Archives départementales des Côtes-d'Armor, S Suppl. 262.

    20062208245NUCB : Archives départementales des Côtes-d'Armor, S Suppl. 262.

    20062208248NUCB : Archives départementales des Côtes-d'Armor, S Suppl. 262.

    20062208247NUCB : Archives départementales des Côtes-d'Armor, S Suppl. 262.

    20062208246NUCB : Archives départementales des Côtes-d'Armor, S Suppl. 262.

    20062208250NUCB : Archives départementales des Côtes-d'Armor, S Suppl. 262.

    20062208249NUCB : Archives départementales des Côtes-d'Armor, S Suppl. 262.

    20062208441NUCB : Collection particulière

    20062208263NUCB : Collection particulière

    20062208303NUCB : Collection particulière

    20062208381NUCB : Collection particulière

    20062208243NUCB : Collection particulière

    20062208266NUCB : Collection particulière

    20062208242NUCB : Collection particulière

    20062208241NUCB : Collection particulière

    20062208240NUCB : Collection particulière

    20062208000NUCB : Collection particulière

    20062208001NUCB : Collection particulière

    20062208002NUCB : Collection particulière

    20062208006NUCB : Collection particulière

    20062208620NUCB : UTL Lannion

Références documentaires

Bibliographie
  • CHEVALIER, Eric. Mémoire en Images. La Côte de Granite Rose, La Clarté-Ploumanac'h. Joué-les-Tours : éditions Alan Sutton, 1995, 2.

    p. 146-151