Logo ={0} - Retour à l'accueil

Abri et cale de sauvetage de la Corderie (île de Bréhat)

Dossier IA22015701 réalisé en 2008

Fiche

Dossiers de synthèse

Dénominationsabri, cale
Aire d'étude et cantonCommunes littorales des Côtes-d'Armor - Paimpol
AdresseCommune : Bréhat (île de)
Lieu-dit : la Corderie
Cadastre : Domaine Public Maritime

Le premier abri de sauvetage fut construit en 1888-89 dans l'anse de la Corderie. Un premier projet, daté de 1880, avait placé le bâtiment plus au Nord, très exposé au vent de Nord-Ouest, avec une cale de 280 mètres de longueur, de forte déclivité (19 %) et peu accessible à marée basse. Le second projet fut réalisé en 1911, contigu à la propriété Matisse. La cale était située dans l'axe de la première (Gapard, constructeur). La cale était équipée de treuils à bras. Elle n'était accessible qu'à mi marée. Désaffecté au début du 20ème siècle, l'abri du canot de sauvetage a été transformé en résidence secondaire au cours de la seconde moitié du 20ème siècle.

Période(s)Principale : 4e quart 19e siècle
Dates1888, daté par travaux historiques
1911, daté par travaux historiques
Auteur(s)Auteur : Pelaud ingénieur attribution par source

Le bâtiment de plan rectangulaire, est construit en moellons de granite de Bréhat, avec une belle finition. Un mur de soutènement le sépare du Domaine Public Maritime dans le prolongement de la base amont de la cale. Le socle de la construction est en moellons smillé de granite de Bréhat, mis en oeuvre avec un mortier de chaux hydraulique. Les clés de voûte sont en pierre calcaire. Les charpentes sont en pin. La couverture en tuiles. L'ensemble est très soigné et présente de nombreuses ouvertures sur les quatre façades, dont la façade principale, avec une grande porte en bois pour le passage du canot. La cale, construite entièrement en pierres sèches (moellons de granite) est longue de 68 mètres, large de 3, 50 à 4, 50 mètres avec une pente de 10 % de déclivité et 1, 30 mètres de saillie. Elle est équipée d'escaliers à l'Est et à l'Ouest. Elle est encore aujourd'hui en très bon état. Le bâtiment de l'abri du canot de sauvetage, a été peu modifié lors de sa transformation en maison d'habitation, en dehors de l'ouverture principale, qui présente une ouverture sur la façade principale en verre. L'aspect général a été conservé.

Mursgranite
brique
ciment
moellon
Toittuile
Plansplan rectangulaire régulier
Couverturestoit à longs pans
États conservationsbon état, remanié

L'ancien et premier abri du canot de sauvetage de l'Île de Bréhat mérite d'être signalé avec sa cale de lancement pour son bon état de conservation et son ancienneté.

Statut de la propriétépropriété privée
Intérêt de l'œuvreà signaler

Annexes

  • 20092211581NUCB : Collection particulière

    20092211582NUCB : Collection particulière

    20092211825NUCB : Collection particulière

    20092212000NUCB : Direction départementale de l'Equipement (Côtes-d'Armor). Phares et Balises